AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Age : 32
Messages : 85
Couverture : Gardien de la Tour
Points : 301


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Milo Ventimiglia
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Dim 3 Jan - 16:23

Omnia Vincit Amor
Johan & Raëlle
Je te promets la clé des secrets de mon âme Je te promets ma vie de mes rires à mes larmes Je te promets le feu à la place des armes Plus jamais des adieux rien que des au-revoir J'y crois comme à la terre, j'y crois comme au soleil J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel J'y crois comme à ta peau, à tes bras qui me serrent J'te promets une histoire différente des autres J'ai tant besoin d'y croire encore


Johan et Raëlle étaient maintenant en couple depuis un moment mais ça ne faisait que quelques mois qu'ils s'affichaient en publique. Bien entendu, leur relation était un secret de polichinelle sur la fin, presque tout le monde le savait, mais au moins ça donnait bonne conscience à Johan. Il faut dire qu'il avait été pas mal maltraité sentimentalement dans le passé : manipulé par Miaka sans que celle-ci le sache (et lui encore moins), il avait de toute façon eut besoin de temps pour intégrer petit à petit Raëlle à sa vie de tous les jours. Sa vie avec son fils par exemple. Car si Raëlle était la prunelle de ses yeux, il pouvait en dire autant sur son garçon. Il regrettait, encore maintenant, d'avoir mis si longtemps à assumer sa paternité. Ce n'était pas la faute de Junior s'il était né dans de mauvaises conditions. Johan n'aurait pas du se priver de sa présence et lui le priver d'un père les quatre premières années de sa vie.

Et justement, il envoyait des messages à son fils via le téléphone intra-dimensionnel de Miaka pendant qu'il attendait que Raëlle sorte de son cours à la fac. C'était bien pratique d'être agents parfois parce que le reste de la population n'avait pas facilement accès à ce genre de téléphone à la pointe de la technologie. Quand il releva la tête de son appareil, il aperçut sa petite amie qui se dirigeait vers lui. Il enleva ses lunettes de soleil et lui adressa un signe de la main. « Je suis là mon ange ! » Il la laissa venir à lui (il y avait pas mal d'élèves en train de sortir de la fac et il détestait la foule) puis l'embrassa quand elle fut à sa hauteur. « C'était bien ton cours ? » S'informa-t-il avant de ranger son téléphone sur lequel il avait jeté un dernier regard. Junior ne répondait plus, il devait être en train de travailler. Son fils croulait sous le travail scolaire. Au pays de l'été, on ne rigolait pas avec l'éducation des membres de la famille royale : pas étonnant que Tamia ait pris la fuite à douze ans. Bien sûr, il n'était pas né à cette époque, mais Miaka lui en avait parlé. Ça avait été terrible pour les deux triplettes restantes, leur mère ayant assez mal vécu ce départ. Cette mère, d'ailleurs, il n'en avait pas de souvenir. Il était né sous son règne, mais elle était morte alors qu'il n'était qu'un bébé. Pour lui c'était juste une sorte de mythe qu'on évoquait avec respect. Pas le même genre de respect qu'inspirait Tamia d'ailleurs, il semblerait que le règne de la terreur n'était pas de mise à l'époque (mais il était sûrement le seul à être aussi terrifié par les prêtresses).

« Junior m'a écrit depuis le téléphone de Miaka pendant que je t'attendais. Il m'a demandé de tes nouvelles. » Junior aimait beaucoup Raëlle. Comme il avait grandi dans un milieu où ne pas avoir de père présent était la norme, il acceptait très bien que ses parents ne soient pas ensemble. C'était au moins une chose qui passait bien, parce qu'on ne pouvait pas dire que Ian soit aussi compréhensif  que son fils. « Tu as du temps avant de rentrer chez toi ? » Par cette question, il voulait dire du « vrai » temps, pas juste vingt minutes pour boire un thé ou un café. Parce que Raëlle avait une vie bien remplie, contrairement à lui qui bossait uniquement à la Tour dans tous les cas, et n'avait donc pas à jongler entre son métier de gardien et celui d'agent.


Humain avant tout
Cantabit vacuus coram latrone viator / Le voyageur dont la bourse est vide passera en chantant devant les voleurs (Juvénal). - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 441
Couverture : Etudiante
Points : 373


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Lun 4 Jan - 20:12

Omnia Vincit Amor
In a world full of heartache seems like everyone's burning out. You and me we did it our way and this love ain't running out. We got that fire, that glow and I just need you to know. You're my favourite song. My sing-along. You shine bright like lighters in the dark. You're my clarity, the best part of me. You still make my crazy little heart go boom!
Raëlle adorait l’université. Ce n’était qu’une couverture pour son travail d’agent à la Tour, mais elle en était vraiment contente. Elle avait trouvé un sujet qui l’intéressait et prenait un grand plaisir à étudier tous les textes qu’on lui confiait après chaque cours. Elle travailler également beaucoup à côté, pour ne pas être prise de court si une mission arrivait à l’improviste, chose qui arrivait relativement souvent. Lorsqu’elle n’était pas à l’école, elle était à la Tour, s’entrainant toujours plus à manier les éléments. Elle avait fait des progrès fabuleux quant au contrôle de la terre, qui n’était néanmoins pas encore tout à fait parfait, alors que le feu semblait encore et toujours lui résister. Elle ne savait pas si cela venait du fait qu’elle était un ange ou pas, mais cet élément refusait presque toujours de lui obéir. Elle avait bien tenté, bien évidement, de demander de l’aide à Katarina. La démone de feu était une virtuose dans le maniement du feu et la brune avait espéré, vainement, que cela lui permettrait de maîtriser le feu. Après un échec cuisant, la brune avait renoncé à maîtriser un jour cet élément destructeur. Ce n’était clairement pas pour elle. Elle s’était alors reporté sur son second pouvoir, reçu de sa mère, le contrôle des éléments. Pour celui-ci, elle demandait  des conseils à son frère, qui en maitrisait l’art bien mieux qu’elle. Elle avait fait de beaux progrès, mais ce n’était pas encore tout à fait ça. Elle était néanmoins toujours fière de sa progression. Pour cause, elle avait monté en grade assez rapidement, devenant un agent de haut niveau –du moins à son avis-. On lui faisait plus confiance, on lui confiait des missions plus dangereuses, plus longues aussi. Alors forcément, l’université passait souvent au second plan.

D’humeur légère à la sortie des cours, Raëlle affichait un sourire un peu niais. Et pour cause, elle savait que son petit ami allait la retrouver à la sortie de l’université, puisqu’il lui avait expressément demandé à quelle heure elle finissait et si elle pouvait l’attendre. Donc forcément, Raëlle était contente. Si leur relation avait été un peu compliquée au début, essentiellement à cause de l’âge de Raëlle, de son grand frère ultra-protecteur et de l’ex de Johan, aujourd’hui tout allait mieux. Ian avait compris que malgré son amour immense pour sa sœur, il ne pouvait l’empêcher de vivre et Miaka… Raëlle préférait éviter d’y penser tout simplement. La prêtresse du Pays de l’Eté n’était pas vraiment amicale avec l’ange et Raëlle n’avait pas spécialement envie de se la mettre à dos, et encore moins d’entrer en conflit avec elle pour une bêtise. Quant elle aperçu Johan, son cœur se mit à battre plus fort et elle accéléra le pas. Ses lèvres rencontrèrent celles de Johan et elle prolongea le baiser quelques secondes de plus, enlaçant ses mains dans le dos de ce dernier.

« Bonjour toi ! Super ! Tu penses que je pourrais appeler ton père pour avoir son avis sur un devoir que je dois rendre ? Il est diplomate, il me serait d’une aide précieuse… »

Vu que Raëlle était en Relations Internationales, elle avait parfois des études de texte à faire, et elle devait bien avouer que d’avoir un diplomate à disposition n’était pas une mauvaise chose. Certes, elle aurait pu demander à ses parents d’y jeter un coup d’œil, mais ils n’étaient pas diplomates. Agents hauts gradés, bien sûr, mais pas diplomates pour autant.

« Oh, vraiment ? Il est trop chou ! Commet va-t-il ? Quand est-ce qu’il revient ? » Mini-Jo était certes le fils de Miaka, mais Raëlle l’avait toujours beaucoup apprécié. Le petit avait été adorable avec elle dès le début et elle adorait les enfants, donc forcément, ça avait collé. « Hum… Ca dépend… »

Un sourire narquois étira les lèvres de la jeune femme et elle déposa un baiser sur celles de son petit-ami. Bien évidement, elle avait tout le temps du monde à lui consacrer. Elle avait peut-être des devoirs, mais pas avant la semaine prochaine. Très assidue, Raëlle faisait toujours en sorte d’avoir le moins de devoirs à faire en même temps… Et soyons honnêtes, le temps que cela lui libérait était juste parfait, puisque la plupart du temps passer avec Johan.

« Bien sûr que j’ai du temps pour toi ! Pour quel genre de fille me prends-tu ? »

Elle feinta une moue vexée. Elle avait beaucoup mûri en deux ans, mais parfois, son côté petite fille reprenait le dessus. Des fois, elle se prenait à repenser aux idioties qu’elle avait pu dire, et se trouvait vraiment stupide, amoureuse et stupide. Heureusement, elle avait grandit et ses mots étaient plus maîtrisés. Mais cela ne l’empêchait pas d’aimer embêter Johan quand elle le pouvait.
acidbrain


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 85
Couverture : Gardien de la Tour
Points : 301


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Milo Ventimiglia
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Dim 10 Jan - 15:04

Johan, adossé à un réverbère, avait les mains posés négligemment sur les hanches de Raëlle. Même s'il ne souriait pas vraiment, il avait l'air détendu. Quelque chose qui aurait été impossible deux années auparavant. « Bien sûr, tu l'appelles quand tu veux. Il aura toujours du temps pour l'ange préféré de tous les Esperanza. » Il ponctua cette phrase d'un baiser sur le front. Ses parents aimaient beaucoup Raëlle, il la voulait en couple avec Jo' avant même que ce ne soit effectivement le cas (et à cette époque, il avait encore des choses à régler). Sa mère avait même essayé de les marier l'air de rien, bon, ce mariage n'aurait été valable qu'au Pays de l'été, mais ça aurait été très embarrassant quand même, surtout que la jeune fille était encore mineure à l'époque.

Le sujet resta sur les habitants de la version emeraudienne de l'enfer quand Raëlle demanda des nouvelles de Junior. Et aussi quand elle le verrait, évidemment. « Il vient à ses prochaines vacances, dans moins d'un mois. Il en aura bien besoin parce que Cilia a encore augmenté sa charge de travail, elle veut qu'il apprenne à entrer en transe mais il n'y arrive pas. Et il s'est coltiné le nom de tous les Inyas ces 500 dernières années à apprendre. Leurs vrais noms bien sûr, puisqu'ils ont toujours le même sinon. Bref, il est fatigué le pauvre. » Si ça ne tenait qu'à Johan, on épargnerait à son fils tout ça, mais il avait perdu voix au chapitre quand il s'était absenté les quatre premières années de son existence. Il avait bien essayé de parler à Miaka de tout ça mais elle lui avait rétorqué qu'elle avait subi la même chose à l'âge de leur fils et qu'elle ne s'en était pas plus mal porter. Il avait eu envie de répondre que si elle non, Tamia s'était tout simplement enfuie, mais il n'était pas assez confiant pour aller sur ce terrain. Il s'était donc tu. Enfin, il prendrait soin de Junior lorsqu'il viendrait dans quelques semaines, il le laisserait jouer et se reposer tout son soûle !

De toute manière, il n'avait pas le temps d'y penser parce que sa petite amie avait visiblement une certaine volonté de le faire tourner en bourrique. En réponse, il plongea simplement son regard noisette dans ses yeux bleus azur, attendant qu'elle en finisse. Heureusement ça ne tarda pas puisqu'elle lui dit qu'elle avait du temps à lui consacrer. Vu ce qu'il avait prévu, ça valait mieux. Le contraire l'aurait un peu ennuyé. « Je ne sais pas, pour une jeune femme très occupée peut-être ? » Répondit-il en souriant. « Mais honnêtement, aujourd'hui ça m'arrange si tu as du temps. Suis-moi mon ange, j'ai une surprise pour toi. » Il sortit son téléphone et en un mouvement du pouce envoya un message pré-taper. Il attrapa ensuite la main de sa jolie Raëlle et utilisa sa montre pour les téléporter devant une boutique. Pas n'importe quelle boutique, une bijouterie.

« Si tu veux bien entrer ma chérie. » Il lui ouvrit la porte et la conduisit dans une salle à l'arrière boutique après avoir glissé une pochette contenant des fragments d'or à l'employé avec qui il échangea un regard de connivence. Là, ils se retrouvèrent dans une sorte de boudoir avec toutes sortes de bagues sur la table, toutes dans des petits écrins.

« Voilà, nous y sommes. » Il leva la main de Raëlle et y déposa un baiser. « Je ne sais pas si tu as déjà compris ou pas alors… je vais verbaliser. Note l'effort. » Il sourit et poursuivit. « J'aimerais te demander en fiançailles. Pas pour se marier tout de suite, loin de là, je crois sincèrement qu'il faut que tu finisses tes études avant par rapport à ta famille, tout ça… néanmoins, j'ai envie d'une forme d'engagement. Alors… si tu acceptes, tu n'as plus qu'à choisir la bague qui te plaît le plus dans toutes celle-ci. Honnêtement, j'ai un faible pour celle en or blanc avec un saphir, mais comme je n'ai pas un goût très sûr... » Et que si ça se trouve elle n'allait pas être d'accord pour se fiancer si jeune aussi. Mais vous savez ce qu'on dit, si on ne tente rien, on n'a rien.


Humain avant tout
Cantabit vacuus coram latrone viator / Le voyageur dont la bourse est vide passera en chantant devant les voleurs (Juvénal). - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 441
Couverture : Etudiante
Points : 373


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Ven 15 Jan - 22:39

Raëlle esquissa un sourire quand Johan lui dit qu’elle pouvait appeler son père quand elle le désirait. C’était rassurant de savoir que les parents de son petit ami l’appréciaient. Certes, elle le savait depuis longtemps, ils avaient bien essayé de les marier même qu’ils ne sortent ensemble –et Raëlle aurait presque été prise au piège, si Johan ne l’avait pas avertie avant qu’elle ne prenne une bouchée du gâteau qu’on lui avait servi- Ce n’était pas qu’elle ne voulait pas l’épouser, mais cette idée ne lui était pas encore passée par l’esprit. Encore moins à l’époque, alors qu’elle ne sortait même pas avec lui et qu’elle avait du mal à mettre un mot sur les sentiments qu’elle éprouvait pour le jeune homme.

D’ailleurs, quand le sujet passa à Johan junior –qui était loin d’être un monstre rouquin poilu- le sourire de la brune s’élargit. Mini-Jo était un amour de garçon et elle l’aimait réellement. Elle avait, bien évidement, été surprise de savoir que Johan avait un fils, surtout que, lorsqu’elle l’avait connu, Raëlle avait à peine dix-huit ans. Elle était loin de penser à un futur avec un garçon, même si elle avait quelques petit-amis auparavant, que son frère avait pris soin d’éloigner de sa précieuse petite sœur lorsqu’il avait eut vent de l’histoire. Il était même de notoriété publique qu’il valait mieux éviter de s’approcher de l’ange, de peur de voir un Ian déchaîné débarquer en mode furie. Allez savoir comment Johan n’avait pas eut vent de cette histoire, mais toujours était-il qu’il avait approché Raëlle sans trop de difficulté et voilà où ils en étaient quelques années plus tard.

« Oh le pauvre chou… J’ai du en apprendre certains –pas tous heureusement- pour mon cours d’histoire d’Emeraudia, c’était l’horreur. Alors si jeune… Tu as déjà des idées sur ce qu’on pourrait lui faire faire ? »

Oui, « on ». Après tout, Min-Jo et elle s’entendaient bien et elle espérait bien le voir. Certes, il n’était pas son fils –et heureusement, elle n’avait pas envie que son frère la tue parce qu’elle allait lui annoncer qu’elle était enceinte, surtout qu’avec son pouvoir des sentiments, il le saurait sûrement avant qu’elle le lui dise et il serait insupportable- Donc forcément, elle s’incluait comme une grande dans ces petites vacances. Parce que cela était tout à fait logique pour elle. Elle acquiesça lorsqu’il lui dit qu’elle était une jeune femme très occupée. Ce n’était pas tout à fait faux, puisqu’elle devait constamment jongler entre ses études à l’université de Comynerin et son travail d’Agent à la Tour Bleue, mais pour son petit ami, elle était prête à tous les sacrifices. Enfin, presque tous. Quand Johan lui parla d’une surprise, sa curiosité fut piquée à vif. Raëlle était très curieuse – d’où le fait qu’elle ai plus d’intelligence qu’un bulot. Cela dit, elle ne voulait pas l’assommer de questions. Parce qu’elle savait, de toute manière, que Johan ne lui répondrait pas. Elle tenta de trouver une réponse de par les sentiments qu’il éprouvait, mais à part un peu d’anxiété et d’excitation, elle ne voyait rien qui pouvait paraître suspect.

« Qu’est-ce que tu m’as préparé ? Mon anniversaire est passé… »

Née en début d’année, Raëlle avait d’ores et déjà eut un cadeau de la part de son amoureux. Alors forcément, entrer dans une bijouterie la laissait un peu songeuse. Elle ne voyait pas ce qu’il avait bien pu lui préparer, mais elle sentait le stress monter. Et elle savait qu’il allait le remarquer, que son aura allait se teinter d’une couleur différente. En le suivant à l’arrière de la boutique, sa nervosité remplaça sa curiosité. Elle aimait les surprises, mais ne savait pas à quoi s’attendre, et ça la rendait nerveuse. Quand elle vit toutes les bagues devant elle, son cœur manqua plusieurs battements. Son regard se posa instinctivement sur Johan. Est-ce qu’elle pensait à ce qu’il pensait ? Visiblement, elle n’allait pas tarder à le savoir.

Johan voulait l’épouser. Pas tout de suite, pas dans la seconde, mais un jour, quand tout irait mieux pour eux deux. Quand elle aurait finit ses études, quand ils auraient, peut-être, un peu plus que quelques heures par jours à passer ensembles. Raëlle avait du mal à se rendre compte de ce qu’il venait de lui demander. C’était gros, vraiment gros. C’était une des choses les plus importantes qui pouvaient se passer dans une vie. Et elle venait d’arriver. Et Raëlle ne répondait rien. Fixant toujours le brun, elle se rendit compte qu’il devait sans doute attendre une réponse. Mais elle avait peur de s’emmêler les pinceaux et de sonner totalement faux. Elle se rappelait clairement du jour où Johan l’avait embrassée, lui disant qu’il la voyait plus que comme une amie désormais. Et elle avait répondu sans réfléchir, ne sachant pas vraiment encore qu’elle en était amoureuse. Mais depuis, les choses étaient devenues limpides.

« Johan… Je… Je ne m’attendais pas à ça… » Elle s’approcha de la table avec les bagues et son regard se posa sur certaines d’entre elles. Elle savait que ça n’était pas une blague, il s’agissait de Johan après tout. Reposant son regard sur son petit ami, les joues empourprées mais un sourire aux lèvres.  « C’est oui. » Elle déposa un baiser sur les lèvres de l’humain et reprit « Je ne m’attendais pas à ça… Tu m’as vraiment prise par surprise… Tu es sûr que tu vas supporter Ian en tant que beau-frère ? »

Non pas que son frère était spécialement chiant mais… En fait si… Raëlle était même sûre que s’il le pouvait, il ferait irruption, un désodorisant à la main pour éviter que sa précieuse petite sœur n’embrasse Johan… Certes, il avait du accepter leur couple, mais ça ne voulait pas dire qu’il était 100% d’accord avec tout cela… Heureusement que Raëlle ne s’arrêtait pas à la simple pensée de son frère, car sinon, elle ne serait pas en couple avec Johan et encore moins prête à se fiancer avec celui-ci… Se fiancer… Le mot sonnait étrangement à ses oreilles. Elle n’y avait jamais pensé, osant peu penser au futur qu’elle pourrait avoir avec le brun… Mais maintenant que cela entrait dans sa ligne de mire, elle ne pouvait plus en faire abstraction.

acidbrain


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 85
Couverture : Gardien de la Tour
Points : 301


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Milo Ventimiglia
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Lun 18 Jan - 17:02

« Je ne sais pas, mais je vais poser des vacances. » Pour être avec son fils mais aussi tout simplement parce qu'il commençait à en ressentir le besoin. Après tout, même s'il avait un pouvoir démoniaque, il n'était qu'un être humain, il avait parfois besoin de se reposer. En plus, ces derniers temps, avec ce qu'il s'apprêtait à demander à Raëlle, il était super stressé, il faudrait qu'il décompresse une fois que ce serait terminé. D'ailleurs, il conduisit la jeune femme à la bijouterie sans tarder pour que son calvaire soit enfin fini ! Quelque soit la réponse, il allait être fixé, il était certain qu'il se sentirait mieux après. Bien entendu, il aurait aussi pu simplement en parler au calme avec elle sans faire toute cette mise en scène, mais le fait était qu'il n'était pas vraiment un grand romantique au quotidien alors il avait envie qu'ils aient leur grand moment une fois de temps en temps. En plus, ce serait la première chose qui serait aussi une première fois aussi pour Johan, la faute à leur quatre ans de différence… mais il n'avait jamais demandé personne en mariage avant, là, c'était totalement inédit !

« Tu verras... » Lui glissa-t-il pour ne pas vendre la mèche. Ensuite, il l'emmena dans la pièce avec toutes les bagues et il fit sa demande. Son coeur avait quelques ratés mais heureusement Raëlle ne le fit pas trop languir. Certes, elle commença par dire qu'elle ne s'y attendait pas, mais ce n'était pas le scoop de l'année. Il se doutait qu'il la prenait un peu de court, toutefois c'était aussi pour ça qu'il avait précisé que se fiancer ne voulait pas dire se marier dans les mois à venir. Surtout que Jo' imaginait plutôt un grand mariage, surtout pour faire plaisir à sa famille, et puis à Raëlle si c'était ce qu'elle voulait. Sur ce genre de détail, ce serait elle qui déciderait… vu qu'elle dit oui !

Il répondit à son baiser. « Je serais prêt à de bien plus gros sacrifices que supporter ton frère pour être avec toi le reste de mes jours mon ange. » Il lui sourit et lui montra les bagues du doigt. « Alors, laquelle choisis-tu ? » Peu importait laquelle elle prendrait, tout allait à Raëlle puisqu'elle était sublime. Et il essayait d'être objectif en pensant ça. C'était là qu'on voyait toute la différence avec son histoire précédente. Il n'avait jamais été transporté avec Miaka, alors qu'avec son petit ange, c'était toujours le grand amour avec tout ce que ça sous-entendait. Qu'elle soit avec lui, cela lui suffisait presque à être heureux. Presque parce qu'il aurait eu du mal à être toujours heureux sur la durée sans son fils, mais ce qui était parfait dans sa relation avec Raëlle c'était justement qu'elle acceptait son passé. Il lui avait parlé avant qu'ils soient ensemble, ça avait peut-être aidé, la jeune femme n'ayant jamais ignoré dans quoi elle s'embarquait…

« Bien… sinon… il est hors de question que je parle à ton frère, il est déraisonnable, mais peut-être qu'il faudrait que je vois tes parents ? Je ne sais pas comment vous faites chez les anges… je ne suis même pas très au point sur les coutumes humaines… » Parce qu'il avait grandi entouré de démons. « Chez nous c'est bien plus rapide et expéditif, du moins en terme de cérémonial. Peu de démons se marient remarque, car là-bas c'est un engagement très très sérieux. » Pas qu'il ne le soit pas ailleurs, mais au Pays de l'été, si on rompait son serment de mariage, on était tué. Sauf quand on était la reine du pays de l'été et qu'on avait agi pour sauver la dimension entière… évidemment, là, il y avait eu une exception à la règle. Mais pour le commun de la population démoniaque, il fallait être sûr de soi pour s'engager. Notons au passage que même si Raëlle lui annonçait de but en blanc vouloir faire la cérémonie au Pays de l'été, il n'y objecterait rien. Il était parfaitement sûr de lui. Johan n'était pas le genre d'homme à parler en l'air, c'était l'une de ses qualités essentielles.


Humain avant tout
Cantabit vacuus coram latrone viator / Le voyageur dont la bourse est vide passera en chantant devant les voleurs (Juvénal). - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 441
Couverture : Etudiante
Points : 373


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Lun 8 Fév - 0:46

Raëlle n’en revenait tout simplement pas. Elle était surprise, agréablement surprise, et même temps tellement choquée ! Oh, elle aimait Johan de tout son cœur et devait bien avouer qu’elle avait rêvé, quelque fois, à leur futur possible. Mais jamais ô grand jamais elle n’aurait pensé qu’il la demanderait en mariage. Du moins, pas maintenant. Dans dix ans peut-être ? Peut-être plus, elle n’en savait rien. Elle savait que sa position d’humain le rendait plus vulnérable qu’elle, mais elle n’y avait jamais vraiment réfléchi, vraiment pensé. Elle s’était dit que cela viendrait un jour, peut-être, quand ils seraient ensemble, dans la même jolie petite maison… Mais elle n’avait pas hésité une seule seconde sur sa réponse. Parce que Johan était l’homme de sa vie, et elle en était persuadée. Faire une erreur ? Non, jamais de la vie. Et du coup, elle était complètement sur une autre planète.

Esquissant un sourire quand il lui assura pouvoir supporter Ian, Raëlle reposa son regard sur les bagues que son petit-ami, non, fiancé ! lui désignait du doigt. Elle ne savait vraiment pas laquelle choisir. Elles étaient toutes si belles ! Elle avait bien vu ce que Johan appréciait, mais elle n’était pas très attachée au bleu du saphir. Trop puissant pour elle. Elle n’avait aucun problème avec cette couleur, entendons nous bien, mais elle ne se trouvait pas être une fille à saphir. Comme elle s’imaginait très mal avec un grenat ou un rubis au doigt. Ce n’était pas elle. Et ce n’était d’ailleurs sûrement pas pour rien qu’elle n’arrivait pas à maitriser le feu. Si cet élément était parfait pour Kate, pour Raëlle, il ne l’était absolument pas. Et elle allait donc éviter une erreur monumentale. Car après tout, il s’agissait de sa bague de fiançailles ! Ce n’était pas n’importe quelle bague !

« Je ne sais pas laquelle choisir, elles sont toutes belles… C’est trop dur ! Tu aurais du me le dire, je m’y serais préparée ! »

Bien entendu, elle comprenait tout à fait que ce qu’elle disait était d’un illogisme profond. Cela n’aurait plus été une surprise et encore moins une demande. Enfin, il aurait pu, pourquoi pas, lui poser des questions élusives alors qu’ils faisaient du shopping… Ce n’était pas comme si elle ne l’emmenait jamais dans les magasins ! Même si elle le traînait plus derrière elle qu’autre chose, mais soit…  Son regard fut cependant capté par une bague relativement fine et originale. Elle comportait trois pierres d’aigue-marine et était en or blanc. Ne formant pas un anneau complet, elle habillait avec grâce, du moins était-ce ce que Raëlle pensait. Elle la prit de son petit présentoir et la montra à Johan, en quête de son approbation. Elle la trouvait réellement jolie.

« Qu’en penses-tu ? J’aimerais qu’elle te plaise à toi aussi… »

Parce qu’après tout, c’était lui qui la lui offrait ! En guise de son amour et certes, elle avait libre choix, mais si Raëlle était narcissique et savait ce qu’elle valait, elle voulait tout de même que Johan aime la bague qui scellerait leur union ! Ce n’était pas rien après tout ! Elle l’avait senti s’apaiser quand elle avait répondu par l’affirmative à sa demande, et son visage s’était éclairé d’un sourire. Concernant la cérémonie, Raëlle s’en fichait pas mal en fait…

« Et bien… Oui, je pense que mon père aimerait que tu lui parles toi. D’homme à homme, enfin… Il t’aime bien, il ne posera pas de problème lui… Je m’occuperais de Ian, ne t’en fait pas. Il ne pourra pas résister à son adorable petite sœur… »

Et elle avait de toute manière une technique infaillible pour le faire céder à tous ses caprices ! Certes, là, il ne s’agissait pas tellement d’un caprice, mais elle pouvait toujours essayer de transposer sa technique… Ca ne coûtait rien d’essayer, de toute manière ! Ian ne lèverait jamais la main sur sa précieuse petite sœur voyons !

« Si jamais ta mère veut que l’on respecte la tradition du Pays de l’Eté, ça ne me dérange pas. J’y ai échappé une fois, mais si elle y tient particulièrement, je ne peux pas dire non à un gâteau… »

Et Raëlle était particulièrement gourmande, elle ne se ferait pas priée… Elle voulait seulement que tout le monde y trouve son compte et sa part de bonheur. Ses parents et ceux de Johan s’étaient d’ores et déjà rencontrés, mais elle se rappelait encore si bien de la réaction de sa belle-mère quant à l’avenir de Johan que si un simple gâteau suffisait à la rendre heureuse, elle ne voulait absolument pas l’en privée. Raëlle était une ange au grand cœur, que voulez-vous !

acidbrain


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 85
Couverture : Gardien de la Tour
Points : 301


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Milo Ventimiglia
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Mer 17 Fév - 9:38

« Elle est très jolie. » Lui répondit-il simplement avec un grand sourire et un baiser. Johan n'était pas bien difficile, s'il avait eu une préférence pour celle au saphir c'était seulement parce que cette pierre était très courue dans les bagues de fiançailles vu qu'elle symbolisait la fidélité et la stabilité. Mais il n'avait rien contre les aigues-marines non plus qui assuraient, elles, le bonheur dans un couple. « Je n'y connais rien en bijoux et toutes celles qui sont là sont déjà des bagues que j'avais pré-sélectionné, donc si c'est celle qui te plaît, on la prend. » Sortant le précieux anneau de son écrin, il le glissa au doigt de Raëlle qu'il embrassa ensuite délicatement sur la paume. « Elle te va à merveille. » Confirma-t-il en faisant signe au vendeur pour qu'il prépare la facture – que Raëlle n'aurait bien sûr pas le droit de regarder -. Il avait joué de prudence de toute manière, quand il avait préparé leur visite ici, il avait déjà fait une sélection qui concernait ses goûts mais aussi ses possibilités de paiement. En général, les bijouteries voulaient être payées en métaux précieux. Comme les agents étaient payés en pépites d'or, il s'était ramené avec ses économies et il avait fait sortir toutes les bagues qui entraient là-dedans. Par chance, ça correspondait à la plupart des bagues du magasin. Notons que lorsqu'on parlait d'économies, ce n'était pas tout à fait vrai, il en avait quand même gardé un peu pour parer à d'éventuels coups durs. Johan était quelqu'un de plutôt prévoyant.

« J'irai lui parler alors… tant que tu te charges de ton frère, ça ne me pose pas de problème. » Les parents de sa bien-aimée étant de toute façon nettement plus raisonnables que Ian. Ce n'était pas bien difficile vu à quel point il les avait fait suer depuis le début, en fait, il avait même commencé nettement avant qu'ils sortent ensemble ! Au départ, Johan n'éprouvait que de la saine amitié pour Raëlle, après, ça avait évolué, et s'il avait eu du mal à l'admettre, Ian n'y était pas étranger. Bref, l'ange était source de problèmes mais Raëlle semblait certaine qu'elle parviendrait à le manœuvrer, il avait toute confiance en elle.

« Tu sais, la cérémonie du Pays de l’Été c'est effectivement de manger un gâteau, mais ça sous-entend beaucoup de choses. Disons que ça a un aspect religieux en quelque sorte, et comme tu n'es pas croyante… mais bon, ça n'a pas vraiment d'importance pour l'instant, les détails de la cérémonie, on pourra en discuter plus tard en voyant aussi ce à quoi nos proches tiennent, tu ne penses pas ? Pour le moment, je t'emmènerai bien manger quelque part pour fêter ça. Qu'est-ce que tu en dis ? » Il n'avait rien contre une cérémonie religieuse, même de chez lui, mais il serait plus honnête que Raëlle en connaisse les tenants et les aboutissants. En plus, quand c'était bien fait, la cérémonie consistait quand même en plus qu'au gâteau (même si ça équivalait à la signature dans le mariage civile de manger le gâteau). Cela dit, ils ne comptaient pas se marier dans les semaines à venir, ils auraient tout le temps d'aborder ensemble ces détails tous les deux. S'il fallait bien sûr mettre la famille de Raëlle au courant, Johan, de son côté, allait aussi devoir l'annoncer à ses parents et à son fils. Pour ce dernier, ce n'était pas rien car ça voulait aussi dire que Miaka allait l'apprendre. Mais parfois ce genre de choses c'était comme lorsqu'on enlève un pansement : mieux valait le faire vite. De toute façon, que ce soit Miaka ou Ian ou qui que ce soit d'autres, Johan s'en fichait pas mal, ce qui comptait vraiment c'était son bonheur présent et à venir avec Raëlle.


Humain avant tout
Cantabit vacuus coram latrone viator / Le voyageur dont la bourse est vide passera en chantant devant les voleurs (Juvénal). - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 441
Couverture : Etudiante
Points : 373


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   Dim 9 Oct - 18:15

Raëlle ne savait pas vraiment ce que les pierres pouvaient représenter. A vrai dire, elle s’en fichait pas mal, tout ce qu’elle savait, c’était que ses sentiments étaient purs et vrais et elle savait également qu’ils ne changeraient pas avant un long, très long moment. Lorsqu’elle était tombée amoureuse de Johan, au début, tout avait été étrange. Elle avait l’idiote enfant qui pensait que se donner sans réfléchir était la meilleure des solutions. Elle avait été celle qui pensait que tout irait merveilleusement bien. C’était sans compté le passé de son fiancé ou la possessivité de son grand-frère. Miaka était un élément conséquent d’ailleurs, qui mettait en péril leur couple, mais à chaque fois, ils avaient su passer au dessus. En particulier parce que Raëlle ne cherchait jamais le conflit avec cette dernière et qu’elle n’avait jamais ne serait qu’esquisser un mauvais geste ou énoncé une mauvaise parole à l’encontre de Mini-Jo. Chose de toute manière complètement impensable pour la jeune ange. « Je t’aime. » Elle déposa un baiser sur les lèvres de son fiancé et lui sourit tendrement. Elle savait que le plus dur était à venir. L’annoncer à son frère, tout d’abord. Puis mettre Miaka au courant. Entre nous, Miaka était celle qui lui faisait le plus peur, elle savait que la prêtresse ne la portait pas dans son cœur. Mais elle espérait qu’elle ne tenterait pas de la tuer… Concernant ses parents, elle ne se faisait pas de souci. Son père était ouvert d’esprit et il appréciait plutôt bien Johan. Quant à sa mère, elle avait été ravie de constater que sa fille n’était pas une adolescente puis une étudiante dépravée, et portait Johan en haute estime. Elle avait eu un peu peur au début, à cause de leur différence d’âge, mais voyant sa fille continuellement heureuse, elle n’avait rien trouvé à redire.

« Je sais. Je me suis un peu renseignée. » Comprendre par là qu’elle avait été demandé certaines explications à Katarina, véritable encyclopédie des traditions du Pays de l’Eté, qui li avait posé au passage des centaines de questions sur son couple. Mais elle voulait simplement qu’il le sache. Elle savait que cela rendait l’homme plus ou moins esclave de sa femme, le Pays de l’Eté étant un pays matriarcal, mais jamais, jamais elle n’abuserait de cette éventuelle possibilité. Johan serait libre de faire ce qu’il désirait de sa vie, jamais elle ne le forcerait à quoi que ce soit. Enfin, elle avait sûrement encore beaucoup à apprendre du Pays de l’Eté et de ses traditions. « Allons fêter ça ! Du moment que les desserts sont bons, tout me va, tu le sais… » Elle esquissa un sourire et posa un dernier regard sur la bague qui ornait désormais son annulaire gauche. Son frère allait sans doute faire une scène, mais elle s’en fichait pas mal. Ce qui importait, c’était son bonheur à elle et celui de Johan. Pour le reste… Et bien elle ferait avec au moment voulu…

acidbrain


[terminé pour Raëlle]


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Omnia Vincit Amor ► L'amour subjugue tous les coeurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis (With Marie de Guise
» En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis [Ando] (abandonné)
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Le café doit être noir comme l'enfer, fort comme la mort et doux comme l'amour. [Tous]
» l'amour est à la portée de tous, mais l'amitié est l'épreuve du cœur | liana ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emeraudia :: Archives RPs :: Printemps 2265-
Sauter vers: