AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Messages : 10
Points : 48


MessageSujet: Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.   Dim 12 Fév - 20:27


Groupe 5



Groupe 4 : Raëlle McLairg, Johan Esperanza, Gabriel Carver (PNJ).

Vous devez fouiller des ruines. Le périmètre n'est pas grand mais très difficile d'accès pour les fouilles. Il y fait une chaleur moite à l'extérieur et une froideur quasi glaciale à l'intérieur. Vous vous rendez sur les lieux grâce au moyen de transport volant fourni (qui ressemble à une très grosse moto avec plusieurs places, d'ailleurs, elle a des roues !), vous avez des vivres, beaucoup d'eau et quelques autres ustensiles pour le cas où votre exploration viendrait à durer dans le temps.

Consignes :
- Vous postez dans l'ordre que vous voulez, autant que vous voulez et vous avez l'autorisation de vous pnjiser les uns les autres dans la mesure où vos camarades de RP sont mis au courant au préalable. Cette mesure va servir à faire avancer la mission même en cas d'absence de certains des membres.
- Le compte PNJ interviendra autant de fois que nécessaire pour vous donner des indications ou vous mettre face à des ennemis à combattre. Ses interventions sont aléatoires.

code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 440
Couverture : Etudiante
Points : 273


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.   Lun 27 Fév - 23:01

Raëlle aimait plutôt bien les missions sur le terrain. Surtout quand elle pouvait se mettre avec son fiancé. D’ailleurs, elle ne portait pas sa bague aujourd’hui, comme pour toutes missions auxquelles elle participait. Elle avait bien trop peur de la perdre ou de la casser. Elle était du cou bien à l’abris dans sa petite boite et elle avait hâte de pouvoir la passer à son doigt lorsque la mission serait terminée. « Gabriel, j’ai entendu du bien sur toi, tu peux être fier. Tu es venu pour accompagner ta soeur, c’est ça ? C’est vraiment très gentil à toi. » Raëlle avait eu accès au dossier complet des jumeaux Carver et ne voyait pas pourquoi elle aurait besoin de le cacher. Alors qu’elle vérifiait que tout était bon avant de partir, elle remarqua que le jeune homme regardait sa soeur avec regret. « Ne t’en fais pas pour Helleboria. Katarina peut être insupportable, mais elle maîtrise son feu quasiment à la perfection. » Se tournant vers son fiancé, elle lui désigna la machine volante d’une main. « Dis, tu sais comment ça marche ça ? Je n’ai pas été formée là-dessus moi… Je pensais qu’on utiliserait un portail ou nos montres… »


Pas franchement rassurée, la jeune ange se laissa cependant convaincre de monter dans la machine infernale. Elle prit place et assura sa sécurité en s’agrippant le plus possible à tout ce qu’elle pouvait. Certes, elle était un ange et certes, elle pouvait voler… Mais avec ses ailes, c’était de suite plus rassurant que sur cette moto géante ! Dès qu’ils furent arrivés à destination, elle se dépêcha de descendre et inspecta les alentours, pas franchement rassurée. « C’est vraiment ça qu’on doit inspecter ? Et bien… Ca nous prendra déjà au moins une heure avant d’y accéder… » Elle se tourna vers Johan, espérant qu’il sente quelque chose qui sortait de l’ordinaire grâce à ses auras. Elle en tout cas, ne sentait pas grand chose à l’extérieur des ruines, mais ça ne voulait rien dire. « Raëlle ? Ma soeur est arrivée sur la plage. Elle dit que Katarina pète un plomb parce qu’elle ne peut pas utiliser son feu ? Ca te parle ? » Gabriel, dieu merci, était une radio sur pattes grâce au lien télépathique qu’il partageait avec sa soeur. Et du coup, Kate avait au moins un moyen de veiller sur d’autres agents, juste au cas où. « Zut… Dis lui que ça va aller. Elle est avec Itachi, il devrait réussir à la calmer un minimum… Tu ne sais pas si elle sent quelque chose d’inhabituel là-bas ? » Non pas que ça leur éviterait de passer trente ans a crapahuter pour rien, mais bon, si Kate était tombée directement sur les Anges rebelles, ça lui aurait fait une belle jambe ! « Hum, non, rien du tout. A part un orage proche. »

Haussant les épaules, Raëlle regarda Johan. Elle était peut-être la chef de ce petit groupe, mais elle n’était pas comme Kate. Tout le monde avait le droit de s’exprimer avec elle. « Une idée ? Ca va nous prendre du temps d’y arriver… A moins que je ne chamboule un peu le sol pour essayer de faire un chemin… Mais j’ai peur qu’un mouvement du sol ne soit risqué pour les ruines et nous vendent directement… » Après tout, si les anges étaient dans le coin, mieux valait tenter d’être le moins bruyant possible non ?

acidbrain


• 554 •


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 85
Couverture : Gardien de la Tour
Points : 251


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Milo Ventimiglia
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.   Lun 24 Avr - 10:01

« Je sais comment ça marche mais c’est toi qui a toutes les cartes, mieux vaut que tu conduises. » Dit-il à sa fiancée tout en grimpant à bord – à contre-coeur, il n’aimait pas trop ces engins -. Quand ils arrivèrent dans la forêt, elle était encore plus dense que la jungle qu’ils avaient tous quittés plus tôt. Du coup, Johan avait l’impression d’être dans un sous-marin : le ciel ne leur était pas visible au milieu des lianes et des feuilles. Il n’aimait pas beaucoup ça, et quand il sortit de la moto géante qui avait ouvert son dôme protecteur, il eu l’impression persistante de s’extirper d’une écoutille : il était trop grand pour ce genre de machine, il s’était senti à l’étroit tout du long, même pour sortir, et une fois que c’était le cas, il avait encore l’impression que l’air était humide. Johan ayant grandi au Pays de l’Eté qui était composé principalement d’eau, il n’avait rien contre, mais là, l’air était plutôt moite… il secoua son tee-shirt qui lui collait à la peau… Cette mission n’allait encore pas être de la tarte, mais il n’allait pas se plaindre : au moins il était avec Raëlle.

Le jour ne filtrait que comme au travers d’un écumoire, par petits trous discrets. Johan passa donc le relais à ses sens magiques, sa vue n’étant pas assez fiable à son goût dans cet endroit, et plus ils seraient proches des ruines, pire ce serait. Gabriel fit le lien avec sa sœur, visiblement ce n’était pas marrant non plus pour le groupe de Katarina bien fait pour elle. « S’il y a de l’orage, Itachi pourra utiliser son pouvoir. » Nota-t-il avant de préciser pour le nouveau venu : « Il contrôle la foudre, l’eau va beaucoup moins l’handicaper que Kate. » Et Itachi avait une tendance plus importante à être désagréable qu’à se plaindre.

Raëlle proposa ensuite de leur ouvrir un chemin mais Johan émit des réserves : « Ne jouons pas les saltimbanques pour le moment. S’ils voient notre magie ou même s’ils la captent, ils auront l’avantage. Tu ne crois pas ? » Finit-il par demander pour redonner la main à la brunette qui était, après tout, leur chef, même si Johan la voyait toujours plutôt sur un pied d’égalité car c’était ainsi que fonctionnait leur couple. Pendant qu’il regardait sa fiancée, il en profitait pour observer sa carnation délicate légèrement rougie par la température des lieux. Comme d’habitude, il la trouvait adorable, même s’il savait que ce n’était pas le moment pour s’extasier sur sa copine !

« Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je crois qu’il vaut mieux avancer à l’ancienne et effacer nos traces au fur et à mesure. » Technique de la gomme (ou à la gomme ? Ça se discutait...), ce n’était pas un plan terrible, il le reconnaissait, mais si les anges étaient là, ils étaient sûrement plus nombreux, alors Johan ne voulait pas être sujet à une attaque surprise. Ils n’étaient que trois et même si Raëlle était puissante, elle ne pourrait pas trop les protéger eux. Johan se débrouillait mais n’avait qu’une magie limitée, c’était l’ennui quand on était né sans pouvoir et qu’on en avait piqué un (quoique, on le lui avait plutôt donné). Dans tous les cas, il allait falloir qu’ils avancent, c’est pourquoi Johan faisait déjà son sac en prenant de l’eau et des vivres.

{573}


Humain avant tout
Cantabit vacuus coram latrone viator / Le voyageur dont la bourse est vide passera en chantant devant les voleurs (Juvénal). - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 440
Couverture : Etudiante
Points : 273


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.   Mar 13 Juin - 10:17

Raëlle grimpa dans l’engin à contre-coeur, tandis que Gabriel lui, semblait ravi de pouvoir enfin se metre en route. Le métis ange avait fait légèrement parlé de lui en étant arrivé comme accompagnateur de sa sœur et cela avait rappelé à la jeune ange son propre grand frère, qui aurait sans doute fait exactement la même chose. On pouvait dire ce qu’on voulait sur Ian, quand la sécurité de sa sœur était en jeu, il ne se laissait pas démonter et était même le premier à se battre. Elle ne le lui demandait pas forcément et n’appréciait pas tout le temps la comédie qui en résultait, mais elle ne pouvait pas dire que son frère n’était pas là pour elle. Clairement pas.

Si elle avait su, cela dit, elle n’aurait certainement pas mis son uniforme. L’air ambiant trop moite rendait la tenue pour le moins inconfortable et pas spécialement pratique si jamais un combat devait avoir lieu. Autant dire qu’elle était ravie. Elle imaginait bien Katarina ici aussi, en train de pester presque tout autant qu’elle ne devait le faire actuellement, sur une plage, pleine d’eau et donc un peu insensible au feu. L’un dans l’autre, les situations se valaient. Elle ne savait pas trop comment elles avaient été définies et réparties, mais elle ne pouvait rien y faire de toute façon. Si l’on tentait ici de démontrer son leadership, elle était vaguement sûre que la laisser se mettre avec son fiancé soit une bonne idée. Ils iraient forcément dans le sens de l’autre, au bout du compte. A moins que l’idée n’était de voir lequel des deux portait la culotte, mais là… Raëlle ne voyait pas trop ce que cela pouvait bien faire à l’agence… « Katarina, c’est la blonde canon, c’est ça ? » Raëlle esquissa un léger sourire à la description de Gabriel de la démone de feu avant de lui répondre. « C’est ça, mais un conseil, ne lui dit pas que tu la trouves canon, elle a déjà un égo plus que surdimensionné. Et je ne suis pas sûre qu’Itachi apprécie également. » Après tout, le meilleur ami de Kate était tout aussi spécial qu’elle, donc mieux valait se méfier, non ? « Pourquoi ? C’est son copain ? » demanda Gabriel, visiblement déçu. « Non, pas que je sache…Mais mieux vaut éviter de le mettre en rogne et Kate doit sûrement être un sujet particulier, tu ne crois pas Jo ? » Pas sûr que son fiancé en sache plus qu’elle sur ce point, mais sait-on jamais !

« Je n’aime vraiment pas ça… Notre magie ne nous sert pas et eux n’hésiteront pas à l’utiliser dès qu’ils nous auront repérés s’ils sont dans le coin… Johan, tu n’arriverais pas à sentir quelques auras angéliques étrangères au fur et à mesure ? Que l’on puisse éventuellement les repérer un peu en avance ? » Entre l’environnement et les anges éventuellement présents, Raëlle n’était pas spécialement rassurée. Même si elle avait l’habitude des missions en petit nombres, elle était étrangement nerveuse aujourd’hui. « Le groupe de ma sœur est en danger. Des créatures marines les attaquent, on ne peut pas rester planter là. » Raëlle sentait la nervosité du métis grandir au fur et à mesure qu’il recevait des informations de sa soeur, et mieux valait contenir tout cela avant que cela puisse dégénérer. « Aller, en avant. Je passe devant, Johan, tu essayes de sentir des auras et Gabriel, tu effaces nos traces. Il n’y a pas de raison qu’on y arrive pas.»


acidbrain


• 589 •


Love is her resistance.
I'm so in love with you and I hope you know. Darling your love is more than worth its weight in gold. We've come so far my dear, look how we've grown and I wanna stay with you until we're grey and old...- emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission III (2) : Groupe 5, la cité en ruine.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emeraudia :: Le reste du Monde :: Les autres dimensions-
Sauter vers: