AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux blondes à la montagne [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Deux blondes à la montagne [PV]   Lun 10 Oct - 16:56

Deux blondes à la montagne
Alleya & Katarina
“On ne peut admirer en même temps la lune, la neige et les fleurs.” Proverbe Japonais


Alleya n'avait pas eu le temps de protester, elle n'avait pas eu le temps non plus de parler avec sa coéquipière du jour (il semblait qu'Elysa soit très occupée dernièrement – ou du moins qu'elle ne fasse pas les missions à l'étranger -), car dès son arrivée à la Tour, on lui donna des vêtements chauds et on la télétransporta. Elle eut juste le temps de voir le visage de celle qui l'accompagnait et de la reconnaître comme étant une des démones qui étaient souvent dans son groupe depuis son déménagement. Il lui semblait aussi qu'elle faisait partie de celles avec qui sa mère était assez gentille – assez rare pour être noté -.

« Il y a des jours où ils sont vraiment pressés ceux-là... » Dit-elle à sa camarade en regardant l'endroit où elles avaient atterri. Super… la montagne ! Et la neige ! Ce n'était pas qu'elle n'apprécia pas une bonne séance de ski, mais elle venait de pays un peu plus chauds... Alors le froid n'était pas vraiment son ami.

Elle huma l'air. Vu la rareté de l'oxygène et le peu d'âme qu'elle voyait autour, elles devaient être à une très haute altitude. Elle rabattit la capuche de la longue cape magique – sensée tenir chaud – qu'on lui avait donné. « Alors… qu'est-ce qu'on fait là... » Elle tapota sur l'écran de sa montre et lu tout haut les informations s'y trouvant : « Bon. Nous sommes à Liberis et c'est l'Inya Cristale qui a demandé la Grande Prêtresse de choisir des agents de Quartz pour venir ici faire du ménage. Il y aurait un nid de démons terriens qui ne voudraient pas se soumettre à l'autorité locale, c'est donc du ressort des démons. Toi et moi autrement dit… Et nous agissons au nom du Pays de l’Été plus que de celui de la Tour apparemment. Génial. Et ils ne pouvaient pas envoyer un vrai démon pour venir avec toi ? Je suis à moitié humaine moi. » Râla-t-elle, seulement parce qu'elle détestait le froid. Elle savait très bien pourquoi sa mère l'avait choisi : elle était la princesse des démons, donc tout indiquée, et en plus ça lui permettait de faire connaissance avec sa chouchoute. La question étant est-ce que la démone de feu savait qui elle était ?

Baissant les bras pour les croiser sous sa cape, histoire de se tenir chaud, elle chercha le regard de la démone et ce qu'elle y vit lui donna aussitôt la réponse. Elle savait. Bon… et bien… au moins, elle n'aurait pas à faire semblant. C'était toujours un truc en moins à penser. « Mais nous n'avons pas encore fait les présentations… Je suis la princesse Ella Yamazaki-Hongo, fille unique de la Grande Prêtresse Tamia. Mais si ça ne te dérange pas, je préfère qu'on m'appelle sous mon faux prénom, Alleya. Et toi, qui es tu ? » Cette présentation très honnête était en quelque sorte un test, Alleya voulait savoir comment Katarina se positionnait par rapport à son identité puisqu'elle la connaissait. Sa mère n'avait pas pu la choisir au hasard. Leur reine ne faisait jamais rien par hasard ! Même si certains de ses actes étaient dictés par de la pure mauvaise foi ou de l'ennui, elle ne laissait rien échapper à son contrôle, et surtout pas le destin de sa fille. La dernière fois, c'était Arawn qui lui avait servi d'escorte, parce qu'il fallait un démon homme. Là, elle supposait qu'il fallait surtout de la puissance, et elle pouvait humer à l'aura de la démone en face d'elle qu'elle n'en manquait pas. En outre, elle était très jolie, ce que Alleya savait apprécier. En fait Katarina était tellement blonde qu'elle aurait pu se faire passer pour un membre de la famille royale. Elle y avait peut-être des ancêtres, les hommes de leur famille s'étant souvent mis en couple à l'extérieur du temple principal ou engendré des enfants lors des feux. Peu de démons de feu avaient encore les cheveux roux d'une pure lignée comme c'était le cas de Quartz et tous les démons Voleurs d'Âme n'étaient plus blonds.

Mais être belle et forte n'étaient pas des qualités indispensables pour se faire apprécier d'Alleya. Il fallait plutôt savoir s'adapter à son caractère un peu particulier...


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 300
Couverture : Mannequin
Points : 288


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Taylor Swift
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Deux blondes à la montagne [PV]   Mar 11 Oct - 18:33

Deux blondes à la montagne.
Some say the world will end in fire, some say in ice.  From what I’ve tasted of desire I hold with those who favor fire. But if it had to perish twice, I think I know enough of hate to say that for destruction ice is also great and would suffice.
Katarina avait le champ relativement libre ces derniers temps. Karen semblait occupée à d’autres choses que les missions –quoi, elle n’en n’avait absolument rien à faire, ce que pouvait faire Karen, elle s’en fichait complètement- du coup, quand Kate en avait, elle était généralement avec d’autres personnes. Ce jour-là, on ne lui avait rien demandé, on l’avait juste fait venir et dans l’espace d’une milliseconde, elle s’était retrouvée avec une cape blanche à fourrure sur les épaules et poussée à travers un portail. Elle eu le temps, cependant, de poser les yeux sur son partenaire du jour et un sentiment de fierté naquit à l’intérieur de sa poitrine. A son arrivée de l’autre côté du portail, elle sentit ses bottes s’enfoncer dans le sol et remarqua la neige. Tout autour d’elle était d’un blanc immaculé, comme la cape qu’on lui avait fourni. Elle sentit le froid mordre ses bras et augmenta la chaleur de son corps. Dans ce genre de moment, elle était ravie d’être un démon de feu. Kate n’avait jamais froid en plein hiver et en plein été, elle avait rarement chaud.

Elle laissa Alleya exposer les faits, notant mentalement les détails. Lorsque la princesse eut terminé, elle haussa les épaules. « Pourquoi avoir besoin de nous tout court ? Je croyais qu’ils avaient une tour ici, ce n’est plus le cas ou ils sont tous incompétents ? » Ou alors, ils n’avaient aucun démon, ou encore aucun démon venant du Pays de l’Eté… Les possibilités étaient nombreuses, mais tout ce que retenait Kate était qu’elle devait elle, se congeler alors que Cristale avait à sa botte toute une troupe d’agents… Cependant, elle ne comprenait quand même pas pourquoi cela était du ressort de Quartz et du Pays de l'Eté... Il s'agissait de démons terriens, pas la même race qu'elle... Lorsque sa princesse se présenta, Kate esquissa un léger sourire. Elle savait à qui elle avait à faire, et si elle l’avait dit à Itachi, il était le seul à qui elle l’avait répété. Elle n’était pas folle. Elle savait que la jeune femme se faisait appeler par un autre prénom et elle avait compris l’idée de base. « Katarina Ewansky, démon de feu. Je sais qui tu es, et je suis enchantée de te connaitre. J’ai attendu ce moment un petit bout de temps… » Kate n’était pas du genre à fangirler publiquement devant une personne qui l’impressionnait. En privé, pourquoi pas, et encore, seul Itachi avait droit à ces moments particuliers de Kate –qui se résumaient à adorer Tamia et sa famille, ou bien le Pays de l’Eté.

Une petite moue se dessina sur son visage, puis elle tendit sa main, paume vers le ciel, à Alleya. « Si tu as froid, je peux me débrouiller pour que tu sois moins dérangée par la température. J’ai déjà modifié ma température corporelle, le froid ne me gêne pas.» C’était le point positif d’être un démon de feu. Elle aurait pu être en jupe que cela aurait exactement pareil pour elle. « J’ai appris à lier le feu à l’eau avec ma partenaire… C’est peut-être pour ça que tu es là, je n’en sais rien… » Enfin, ses entraînements avec Karen finissaient généralement en bataille, Kate finissait trempée et insultait la brune de tous les noms d’oiseaux possible. Mais comme cela avait pu porter ses fruits lors de certains combats, peut-être était-ce pour ça que Tampopo les avaient mises ensemble…

acidbrain


the air is on fire.
she's a girl with an accent of blood. a warrior  with fire in her veins and armor beneath her skin. a princess with lips made of glass and a voice cut from steel. features born from thunder and battle. a grin made for war and eyes flecked with ash. - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Deux blondes à la montagne [PV]   Lun 19 Déc - 10:02

« Il fallait des envoyés de Tamia, et Tamia est à Savoir. En plus Cristale déteste notre reine parce que quand elle ne sera plus Inya, elle sera sous ses ordres et qu'elle est extrêmement orgueilleuse. » Expliqua Alleya pour qui la situation politique entre les sept pays et les deux intra-dimensions était toujours très claire du fait de son éducation princière. Elle n'avait passé qu'une partie de son enfance au Pays de l'été, mais on lui avait inculqué tout ce qu'elle avait besoin de connaître pour assurer son rôle, au moins en terme de présence. Même son père savait gérer de genre de choses, après tout, il avait été Roi Consort pendant quelques années, alors il lui avait aussi appris les ficelles, même si de manière plus cynique : le statut de reine de Tamia ayant brisé son mariage, il n'était pas toujours un grand fan de la position de sa fille dans tout ça.

Avant de passer à la suite, il fut d'ailleurs nécessaire d'en passer par des présentations sommaires, ne serait-ce que parce qu'Alleya cachait sa réelle identité à la plupart des gens. Mais ce n'était pas vraiment chose aisée car beaucoup de démons connaissaient son visage, sans compter sur Tamia elle-même qui n'était pas un modèle de discrétion (même si Alleya appréciait les efforts qu'elle faisait au quotidien pour prendre sur elle).

« Enchantée Katarina. Ma mère semble penser beaucoup de bien de toi. » Pour conclure ces présentations, elle tendit la main vers Katarina pour qu'elle la serre. Un geste cordiale à l'image du caractère d'Alleya qui était plutôt simple par nature, pas vraiment le genre à se comporter comme si elle était supérieure aux autres juste parce que sa mère était sur-puissante. En réalité, ce dernier point avait même plutôt tendance à la complexer.

« Mieux vaut que tu gardes tes réserves de magie, on ne sait pas sur quoi on va tomber mais apparemment, ils sont plutôt nombreux. Moi, à défaut d'avoir chaud, avec toute cette neige, je n'aurais aucun mal à utiliser de l'eau. » Bien qu'à moitié démon, elle n'arrivait pas à produire elle-même l'eau qu'elle maîtrisait. Sa mère disait que ça viendrait mais qu'elle n'était pas encore pleinement mature en terme de pouvoir. Alleya espérait qu'elle ait raison, car avoir des pouvoirs d'humains était assez bizarre… surtout que tant qu'à tenir de son père, elle aurait préféré son pouvoir de régénération.

« Oh, ne t'inquiète pas, je sais exactement pourquoi je suis là. Même si je préférerais qu'on m'ait envoyé en tant qu'agent, ce n'est pas le cas, je suis là pour remplacer ma mère, et toi tu as été choisi par elle parce qu'elle te fait confiance pour me protéger en cas de besoin. En plus, tu es un démon de feu, s'il se sont installés dans le coin, ils contrôlent peut-être la glace ou quelque chose du genre... » Alleya haussa les épaules sans être sûre que ça se voyait vraiment avec sa couche de vêtements, et puis, comme elle pensait que c'était mieux de le préciser, elle ajouta : « Mais ne t'en fais pas pour la partie protection, je ne suis pas un boulet sur un champ de bataille. Si on doit se battre, j'ai mes épées et ma magie. » Elle n'avait donc pas besoin d'être baby-sitter mais bon… elle avait accepté avec le temps que sa mère ne veuille pas la laisser partir seule sur des missions plus ou moins dangereuses alors qu'elle était sa fille unique. « On y va ? » Proposa-t-elle tout en regardant sa montre qui leur désignait la direction à suivre : marcher l'aiderait à avoir plus chaud.


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 26
Messages : 300
Couverture : Mannequin
Points : 288


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Taylor Swift
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Deux blondes à la montagne [PV]   Mer 1 Mar - 21:48

A vrai dire, les explications d’Alleya n’étaient pas particulièrement au goût de la démone de feu. Elle n’était pas spécialement ravie d’être là, les pieds dans la neige. Être avec Alleya ne la dérangeait pas du tout au contraire. Elle était ravie, bien sûr, car il s’agissait de la fille de la Reine Tamia. De sa Reine. Celle qu’elle adulait de tout son être. Elle était insupportable avec Itachi lorsqu’il lui manquait de respect. Parce qu’elle avait attendu ce moment avec impatience et le fait d’avoir une mission avec elle était une très bonne chose. Sa reine lui faisait assez confiance pour mettre la vie de sa fille entre ses mains. Non pas qu’Alleya allait être un boulet, elle était sûre qu’elle savait largement se défendre toute seule.  Kate était donc fière. Elle finirait sûrement par le raconter au moins quinze fois à Itachi. Oui, rien que ça. « Merci, cela compte beaucoup pour moi. »  Et c’était vrai. Que Tampopo lui fasse confiance et l’ai à la bonne était quelque chose dont elle était fière et elle serait capable de plus ou moins tout faire pour rester dans ses bonnes grâces. On parlait après tout de la reine des Enfers et des démons !

Katarina se demandait sérieusement comment un groupe d’abrutis pouvait squatter dans les montagnes. Certes, elle était au courant du contrôle de la glace. Mais étant un démon de feu et habituée au soleil artificiel du Pays de l’Eté, la montagne et elle, ça faisait plus que deux. Mais bon, heureusement, elle pouvait moduler sa température et ne souffrait donc pas du froid. Alleya lui assura que tout irait bien pour elle et que la démone de feu devrait économiser sa magie. Kate acquiesça d’un hochement de tête et regarda autour d’elle. Bon, c’était blanc partout, pas de quoi la ravir. Mais en compagnie d’Alleya, qui était quand même sa princesse, rappelons-le, elle était plus ou moins sûre que tout se passerait bien. D’ailleurs être la fille de Tampopo semblait être la raison de la présence d’Alleya ici. « On va les faire fondre, ce n’est pas un souci. » Quand elle lui assura qu’elle n’allait pas être un boulet, Kate avait eu envie de lui dire qu’elle en était sûre et certaine, qu’après tout, elle n’était pas n’importe qui. Et surtout, elle n’était pas Karen –qui était l’inutilité même, selon Kate- mais cela aurait sans doute sonné un peu étrange. Et si elle était naturellement franche, elle n’était cependant stupide au point de s’afficher en tant que groupie de la famille royale du Pays de l’Eté. « Je n’en doute pas, j’ai pu lire quelques rapports de missions. Et tu ne serais pas là qu’avec moi sinon, je pense, si le contraire était vrai. »

A l’idée d’y aller, Kate acquiesça. De toute manière, rester sur place n’allait aucunement aider. Et clairement, il n’y avait rien dans les dix mètres alentours qui valait le détour. Avançant en suivant sa montre, Kate tentait de sonder les alentours. Elle sentait le côté métis d’Alleya, mais rien d’autre pour le moment. « J’espère au moins qu’il ne se mettra pas à neiger…  Quelle idée de venir se les geler ici franchement. » Non, elle ne comprenait pas. Démon de feu un jour, démon de feu toujours !

acidbrain


the air is on fire.
she's a girl with an accent of blood. a warrior  with fire in her veins and armor beneath her skin. a princess with lips made of glass and a voice cut from steel. features born from thunder and battle. a grin made for war and eyes flecked with ash. - emeraudia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Deux blondes à la montagne [PV]   Mer 2 Aoû - 13:03

« De rien. C’est bien de temps en temps de rencontrer des gens qui ne se sont pas mis ma mère à dos ou la déteste… Beaucoup ne voit en elle qu’une démone au sale caractère mais ils oublient qu’elle est bien plus que ça. » Alleya frissonna mais pas seulement à cause du froid. Elle était naturellement bavarde et avait peu l’occasion de parler ouvertement de Tamia car ce serait prendre le risque de dévoiler son identité. Alors souvent, elle faisait comme les autres agents, l’appelant par son pseudonyme de Tampopo, et écoutant ses collègues pester contre elle. Ce n’était pas facile car même si Alleya savait combien Tam’ avait un caractère difficile – elle sentait autant que les autres les salves de pouvoir qu’elle laissait échapper sans le vouloir à tout bout de champ -, mais elle savait aussi par quoi elle était passée : la mort de l’ancienne reine, cette grand-mère qu’elle n’avait jamais connu, les retrouvailles compliquées avec son père, démon rebelle luttant contre le régime en place, et l’éducation de sa plus jeune sœur, Rhéa, à gérer en même temps qu’elle accédait au trône. Puis il y avait eu la Presque-Guerre et son infiltration dans le camp ennemi, le temps qu’elle avait passé avec Lantys et signé à long terme la fin de son mariage malgré sa naissance à elle, Ella. Ensuite le divorce, ne presque plus voir sa fille, et enfin les attaques visant à la tuer pour blesser sa mère, ce qui avait fonctionné, psychologiquement parlant en tout cas. Ce n’était pas pour rien que Tam’ était toujours célibataire et que Alleya était toujours fille unique alors qu’elle n’était pas une héritière crédible…

« Je pense que ma mère t’a choisi mais, ne le prends pas mal, c’est Quartz qui a du décidé que tu suffirais comme escorte. Si elle le pouvait, ma chère maman me mettrait en retraite très précoce. Ou elle ferait de moi une gentille prêtresse comme ma tante Miaka. Notre reine trouve ma moitié humaine assez handicapante. » Elle remit la capuche de sa cape rouge qui devait lui tenir chaud et elle se mit à marcher aux côtés de la démone de feu. Elle avait vécu dans plusieurs pays alors elle n’était pas aussi ennuyée d’être dans un endroit froid, mais c’était l’été sur Savoir, la neige n’était pas de saison, elle n’était pas prête psychologiquement à avoir froid ! « Enfin, ça ne m’empêche pas d’être un bon agent, même si là je vais devoir jouer la princesse. Est-ce que j’ai l’air assez royale d’ailleurs ? » Elle passa la main sur ses cheveux blonds et sur ses vêtements. La royauté était supposée se vêtir de blanc et sa cape était rouge, ça n’était pas top, mais ça valait mieux qu’une hypothermie.

« Si aucun de ces démons ne contrôle la météo, je ne pense pas qu’il neige pour le moment, le ciel est plutôt clair et je ne sens pas d’humidité dans l’air… Alors que ce n’est pas ce qui manque au sol. » Elle leva les yeux vers le ciel d’un beau bleu, un vrai ciel, pas artificiel comme celui de leur dimension à toutes les deux.

Au bout de quelques minutes, elles virent un feu de camp et des silhouettes l’entourant au loin. « Ce doit être eux… on tente l’approche diplomatique en premier ou on tape et on parle après ? » Demanda-t-elle à la démone de feu qui était là pour le côté musclé de l’opération avec l’aide de son feu, même si Alleya ne comptait pas faire de la figuration !


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Deux blondes à la montagne [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux blondes à la montagne [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous déjà vu deux blondes dans un magasin ? Maintenant oui... [Jessica Farelly]
» Deux Blondes dans une laverie. [ft. Audrey M. McCarter]
» C'est l'histoire de deux blondes dans une douche [TERMINE]
» 3 Blondes à la plage.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emeraudia :: Le reste du Monde :: Emeraudia, les autres pays :: Liberis-
Sauter vers: