AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Première Rencontre [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Première Rencontre [PV]   Ven 15 Jan - 12:16

Première rencontre
Alleya & Elysa
Bienvenue dans ma vie ma chère coéquipière !


Finalement, la Tour avait décidé que Alleya devait avoir une partenaire. Sur demande de Tamia, on ne l'avait pas mise avec un homme. Sa mère était vraiment une chieuse. C'est en pensant à ça que Alleya s'amusait à faire voler et tourner la boisson qu'elle avait commandé dans le café où elle avait rendez-vous avec Elysa Montgomery. Elle avait croisé la jeune femme, une humaine, durant la dernière mission, mais comme elle était restée avec d'autres personnes et que celle-ci était avec son mari, elles n'avaient pas eu l'occasion de discuter. Elles s'étaient donc donné ce rendez-vous pour faire plus ample connaissance d'ici la suite des événements. Alleya maîtrisait l'eau comme pouvoir sur les éléments. Le fait qu'elle n'arrive à utiliser que cet élément alors que sa mère utilisait avec facilité les quatre en disait long sur la marche entre elle et sa célèbre génitrice. Elle cessa de jouer quand l'humaine Elysa entra dans le café, elle lui fit signe et lui sourit. « Salut Elysa ! Je peux t'appeler Elysa, hein ? Moi tu peux m'appeler Alleya, y'a aucun soucis. » Elle lui tendit la main pour que la jeune femme la serre mais finalement la referma avant car elle lut quelque chose dans le regard et dans l'aura de la jeune femme qui lui déplut. Elle la rouvrit en se reprenant et serra presque de force la main de sa nouvelle coéquipière sans se départir du sourire qui avait un instant failli disparaître. Elle se rassit ensuite et avala une gorgée de boisson (un soda, Alleya est une accro au sucre).

« Je vois à ton aura troublée que tu sais qui je suis réellement. C'est ennuyeux. J'aurais préféré que ce ne soit pas le cas. Mais ce n'est pas grave ! Tu sais, il ne faut pas que ça t'inquiète, je suis un agent comme tous les autres, en fait je suis même plus faible que la moitié d'entre eux. Je ne sais pas jusqu'à quel point tu connais mon histoire, mais je ne suis pas un pur démon, je suis à moitié humaine. Par mon père. Un homme charmant. Que tu ne risques pas de rencontrer malheureusement  car il évite soigneusement la fréquentation de Lantys. » Elle termina son soda d'une traite et leva le bras pour en commander un autre avec une belle énergie. Elle ne savait pas bien comment Elysa prenait le statut de « princesse » de sa coéquipière, mais elle ne doutait pas que son trouble venait plus de la réputation colérique de Tamia que d'une crainte révérencieuse pour la royauté d'un autre pays. Qui plus est, elle se doutait de comment Elysa avait appris la vérité. Tamia avait ouvertement pété un plomb à la réunion de la dernière fois. Peu d'agents étaient présents à ce moment là car beaucoup étaient déjà partis chercher leurs affaires, pour ceux qui étaient là en revanche… Enfin, ça n'avait pas d'importance.

« Enfin… peu importe. Allez, parle-moi un peu de toi ! J'ai lu ton dossier mais c'est tellement impersonnel ! J'ai vu que tu étais mariée à un ange ? Ça fait longtemps ? Il est mignon ? J'adore les histoires d'amour ! Quoique j'ai un vrai problème avec les hommes… mais celles des autres me passionnent ! » Côté pouvoir et armes, le dossier était assez clair, elle n'avait pas vraiment besoin d'autres précisions. Si ce n'est qu'elles avaient le même pouvoir sur l'eau, mais Elysa avait aussi un pouvoir de régénération, le même que le père d'Alleya en fait. C'était peut-être fait exprès, allez savoir. En tout cas, ils étaient au moins quatre ou cinq à contrôler l'eau parmi les agents qu'elle avait repéré, ça faisait beaucoup ! Mais bon l'eau était un élément facilement manipulable, ceci expliquait cela. Les manipulateurs de feu aussi étaient fréquents, vu que les démons de feu étaient la deuxième race la plus importante en enfer, c'était plutôt normal. Le fil de ses pensées lui fit alors remarquer qu'elle n'avait pas été mise avec un démon, peut-être pour éviter les ingérences de Tamia. Sage décision à son avis. Quartz savait ce qu'il faisait de toute manière, c'était un bon Inya, Alleya le savait même si elle préférait les méthodes de Jade, l'Inya de son pays d'origine.


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 29
Messages : 115
Couverture : Mannequin
Points : 145


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Ven 15 Jan - 14:37


Depuis son mariage avec l’ange de la douceur, la jeune femme n’avait plus le droit d’avoir son mari comme co-équipier pour les missions. Alors voir d’autres personnes dans un sens c’était très sympa mais dans la mesure où elle n’avait eu que Daël en partenaire depuis qu’elle avait été en binôme à la Tour, recommencer avec quelqu’un d’autre effrayé un peu Elysa. Son mari lui avait assuré que ça irait, il était positif à ce niveau et surtout quand il a su qu’elle serait en binôme avec une autre femme, ça le soulagea très certainement. D’ailleurs, Ely n’avait pas eu de retour son co-équipier à lui, parce que forcément, il allait devoir en avoir un autre et si c’était un autre homme, la jalousie de la demoiselle ne se porterait que mieux. Bon après, l’un comme l’autre n’était pas des dragueurs, du moins quand ils se sont mis en couple, ils sont devenus plus sérieux. Bref, Elysa serait beaucoup plus sereine quand elle apprendra qu’il est avec un homme, un plus vieux, en famille et heureux… Comme ça, il ne trainera pas les bars en fin de soirée ou pour fêter une mission… On ne sait jamais, Elysa n’était pas aussi positive que son cher et tendre.

Tout cela pour dire qu’aujourd’hui la demoiselle allait apprendre à connaître la demoiselle qui allait partager son temps en mission. Elle avait lu son dossier, mais elle avait appris beaucoup plus, en direct, lors de la présentation de la dernière mission. Alleya était la fille de Tampopo, si, si, vous avez bien lui, et en tant que simple humaine qui souhaite rester en vie le plus longtemps possible, elle craignait un peu que s’il arrive quelque chose de mal à sa fille, Tamia ne la tienne pour responsable. Alors en arrivant au café ou elles avaient rendez vous, Elysa eut beaucoup de mal à cacher son stress.

« Salut Alleya ! Oui, tu peux m’appeler Elysa, ou Ely, il n’y a aucun problème. J’espère que je ne suis pas trop en retard ? »

Elle remarqua le moment d’hésitation de sa binôme quand elle dût lui serrer la main, mais sans même s’en rendre compte celle-ci lui serra aussitôt, reprenant ses esprits ou elle ne savait quoi. Un sourire aux lèvres, un peu gênée mais elle ne rougissait pas encore, l’humaine s’installa face à elle. Elle commanda un thé aux fruits rouges, bien chaud avec un sucre. Alleya ne perdit pas de temps et annonça à la demoiselle la raison de son petit bug de tout à l’heure. Oui, Ely savait qui elle était, quand aux détails de sa famille, son histoire etc… non elle ne savait pas vraiment et ne s’était pas spécialement renseigné non plus. Elle apprécia néanmoins les informations que la blondinette lui apporta.

« Honnêtement je préfère savoir avec qui je travaille, j’aurai eu l’impression d’être trahie ou qu’on me testait si je l’avais appris plus tard. Au moins, on ne se cache rien et ça évite d’avoir un binôme qui pourrait ne pas fonctionner. Pour ce qui est que tu sois sa fille, on fera avec, mais si tu pouvais rester en vie, ça m’arrangerait hein ! »


Elle se mit à rire, prenant une gorgée de son thé qu’on venait de lui apporter. Restant silencieuse un instant, elle repensa à ce qu’elle avait lu concernant la princesse – parce que oui, c’était son titre quand même- elles avaient le même pouvoir pour ce qui était de l’eau et pour les âmes, ça devait certainement être comme Johan, qu’elle avait vu en combat en mission mais qu’elle ne s’était jamais vraiment renseignée sur son pouvoir.

« La Magie des âmes par contre ça m’intrigue, j’ai déjà eu un aperçu en revanche, savoir réellement comment ça marche pourrait m’aider à te protéger quand tu l’utilises ou autre… »

Oui, ça ne servait pas à grand-chose de parler de leur parent respectif, elles ne pourraient rien changer. Elysa était humaine toute entière mais son pouvoir de régénération faisait qu’elle vieillissait beaucoup moins vite qu’un humain normal. En étant marié à un ange, c’était mieux, mais c’était un problème sur du long terme bien qu’ils en avaient parlé que très légèrement avec Daël.

« Les histoires d’amour t’intéressent ? Il n’y a pas grand-chose à dire, un ange tombe amoureux d’une humaine, je ne m’y attendais pas il a fait sa déclaration en mission… J’ai fait trainer en longueur la date du mariage et le mariage lui-même car j’avais peur, je ne savais pas quoi faire, sa situation et la mienne c’est compliqué et je te parle même pas pour les enfants… »


Oui, en ce moment ce problème était souvent dans les pensées de la jeune femme, ça la travaillait, mais si c’était comme pour le mariage, elle avait amplement le temps de voir les choses venir. Bon, pour ce qui est de sa vie amoureuse, elle ne voulait pas trop en dire non plus et autant apprendre des choses sur Alleya non ?

« Et toi alors ? Tu as quelqu’un ? Des vues sur quelqu’un ? Des choses à savoir à ton sujet ? Surtout n’hésites pas, je veux savoir tout ce qui te semble important à dire, mais de base, on se cache rien si c’est important pour que le binôme fonctionne d’accord ? »


Oui, la confiance, c’était la base pour Elysa, en plus, Alleya venait de lui dire qu’elle n’était pas l’une des plus fortes de la Tour, donc si elle pouvait être certaine que le binôme fonctionne au mieux, elle serait rassurée, Daël également, bref, tout irait bien dans le meilleur des mondes.


Tu sais à quoi je pense ??
Le plus bel endroit, c'est dans tes bras... mais on a le temps avant de passer à trois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Ven 15 Jan - 20:09

« Non, non. » Elle n'était pas en retard, c'était plutôt Alleya qui était en avance à la base. Toujours enthousiaste, elle y avait tenu. Rapidement, la conversation s'engagea néanmoins.

« Le truc c'est que ma véritable identité est secrète pour qu'on ne m'utilise pas comme moyen de pression contre ma mère. Il serait donc préférable que tu ne la révèles pas autour de toi, tu comprends ? » La décision que sur Emeraudia Ella deviendrait Alleya avait été prise justement après un enlèvement et une séquestration houleuse. Elle avait eu très peur ce jour-là, mais ça avait été aussi un moment de révélation pour elle, car avant cet instant, elle avait douté que sa mère l'aimât. Maintenant, plus de doutes sur les sentiments de Tamia, elle était bien trop sur-protectrice pour ça.

« La magie des âmes… hum… en fait ça consiste principalement à manipuler les auras. De base je les vois, c'est comme une légère lueur autour des gens. Après, je peux sois les aspirer pour m'en nourrir, sois simplement les manipuler pour influencer mes victimes. C'est une magie très puissante mais je la possède à un niveau tout juste moyen si je ne suis pas en transe. Et j'évite d'entrer en transe. Si un jour mes cheveux virent au rose pâle, enfuis-toi loin de moi à toute jambe sinon ton aura sera aspirée... » On apporta à Alleya son second soda, elle le prit et commença à le siroter tout en réfléchissant. « Mais rassure-toi, quand on aspire l'aura de quelqu'un, il ne meurt pas. Enfin, pas avec un voleur d'âmes comme moi, peut-être que mes tantes… ou Tamia… enfin bref, en tout cas, je ne peux pas tuer avec cette magie. Mais c'est assez douloureux, et si l'aura est totalement aspirée, elle peut mettre des semaines avant de se reconstituer, ce qui laisse dans un état… comment dire ? … de légume. » Oui, ça devait être le terme le plus approprié. Du moins c'était son impression.

Elles se mirent ensuite à discuter de Elysa et de son récent mariage. « Pourquoi tu avais peur ? C'était l'engagement ? Ou parce que c'est un ange ? » Elle-même se fichait pas mal des races, sa mère était un démon, son père un humain et son potentiel beau-père (ou, à défaut, celui qui traînait dans les pattes de sa mère depuis aussi longtemps qu'elle puisse s'en souvenir) était un ange. On pouvait donc dire qu'elle était assez ouverte sur la question. Néanmoins, elle n'avait jamais eu de chance avec les hommes. Soit ils sortaient avec elle par intérêt, pour s'approcher de sa famille, soit ils jouaient avec ses sentiments. Elle avait beau voir les auras, elle n'était pas une bonne juge en matière de garçons, du coup, elle se contentait désormais d'histoires éphémères, juste pour s'amuser mais sans plus. De toute façon, ce n'était pas dans sa culture d'être monogame. Son peuple ne l'était pas, même s'ils avaient tendance à le devenir à force de côtoyer des emeraudiens humains.

« J'aime mieux les histoires des autres. Moi j'ai renoncé, je préfère papillonner. » D'ailleurs, il y avait un mec dans un coin du café qui lui faisait de l'oeil… elle allait sérieusement réfléchir à ce qu'elle ferait de cette invitation muette ultérieurement dans la journée. « Quant à savoir des choses sur moi… il suffit que tu ouvres un livre sur la royauté des démons qui date de moins de dix ans et tu verras toute ma généalogie et toute ma vie étalée sur papier… il n'y a jamais de photos vu que ma mère l'a strictement interdit, mais ma vie en revanche n'a de secret pour quasiment personne en ce monde. Quelque part c'est aussi pour ça que je vis sous un pseudonyme. Surtout que je ne suis pas destinée à régner alors... » Elle soupira puis sourit. « Tiens d'ailleurs, tu ne voudrais pas m'aider ? Je me suis faite transférer à Savoir dans un but bien précis en réalité ! » Si Ely' était tentée, elle lui exposerait ses plans !


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 29
Messages : 115
Couverture : Mannequin
Points : 145


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Dim 24 Jan - 15:40

Bon, pour une première impression, la jeune femme n'était pas déçue de sa co-équipière, elle semblait jeune, après elle savait qu'il ne fallait pas se fier au physique des agents pour savoir leur âge. Bon, et bien, maintenant qu'elle était là, elle allait pouvoir connaître un peu plus la demoiselle. Bon, déjà son identité, c'était une chose qu'il fallait mettre au clair et pour ce point, Alleya lui expliqua la raison de sa discrétion à son sujet.

« Je comprends tout à fait, ne t'inquiète pas, il n'y a que mon mari et moi même qui l'avons entendu je crois... De toute façon, je suppose qui si ça s'ébruite, je serais tout aussi en danger que toi... Si on se fait attaquer en mission, autant faire en sorte que tout se passe au mieux non ? »

Oui forcément si des personnes qui voulaient utiliser la demoiselle en moyen de pression, ils ne le feraient pas quand elle est toute seule, ils peuvent s'y prendre n'importe quand et donc forcément, ça implique quand Elysa est avec elle. L'humaine voulait également savoir comment fonctionne son pouvoir pour les âmes, elle ne fut pas déçue de l'explication.

« Ok, donc cheveux roses je fuis, ou sinon je finis en légumes... C'est noté... Autre chose à savoir ? »

Elle absorbait les informations en même temps qu'elle buvait son thé, il faut dire que faire équipe avec un agent qui a un tel pouvoir ce n'est pas rien. Bon après, elle parlait d'état de transe et donc si elle était dans ce genre d'état, elle devait forcément être plus faible et donc c'est la que le binôme était utile non ?

« Et si tu es en état de transe, tu sais en sortir pour te défendre ou faut que je jette un œil sur toi si tu as pas eu le temps de te mettre à couvert ? Dans mon cas, il n'y a que si je cherche à me soigner toute seule que je dois m'isoler un peu, mais à part ça, il n'y a pas grand chose à savoir... Tu manipules l'eau aussi j'ai lu, donc tu sais comme moi qu'il nous faut un apport si on veut l'utiliser. J'ai entendu par les médecins que par la suite, je pourrais prendre l'eau de n’importe quel endroit ou elle se trouvait... un corps par exemple, même si ça me fait froid dans le dos. »


Bref, les pouvoirs étant échangés, elles continuaient à parler de choses et d'autres jusqu'à ce qu'on revienne sur le mariage de la jeune femme. Alors oui, même si elle était très heureuse d'avoir épouser Daël, elle savait bien qu'avoir épouser un ange n'allait pas simplifier les choses pour le futur, mais qu'importe, elle voulait être heureuse voilà tout.

« Un peu tout, j'avais peur de l'engagement parce que ce n'était pas vraiment ma vision de la vie, pour moi fallait essayer plusieurs hommes avant de trouver le bon et je pensais pas le trouver si vite. Après, c'est un ange, et un ange c'est un peu immortel, donc dans la mesure ou une humaine c'est un peu le contraire, je ne veux pas le laisser seul dans plusieurs années, j'ai le temps, surtout avec mon pouvoir, mais savoir qu'il ne vieillit pas alors que moi oui, ça m'inquiète... et les enfants, c'est un sujet tout aussi compliqué, mais j'ai le temps, je profite encore de mon statut de jeune mariée. »


Elle demanda à ce qu'on lui apporte un jus de fruit, Elysa venait de finir son thé et dès qu'elle parlait un peu de son couple, elle était un peu gênée, elle n'était pas trop du genre à tout raconter comme ça, surtout que bon, c'était un peu sa première rencontre officielle avec Alleya.

« Papillonner c'est bien aussi, ça te permet de voir un peu tout ce qui est possible de rencontrer avant de se poser sérieusement... J'étais comme ça moi aussi. »

Elle adressa un clin d’œil à la blondinette avant de repenser vaguement au passé. Dire qu'elle avait commencé comme ça avec Daël et maintenant elle était mariée. Bref, elles n'étaient pas là pour parler du couple d'Elysa. Pour les informations sur la demoiselle, Ely irait donc voir à la bibliothèque pour en connaître un peu plus sur la famille d'Alleya. Seulement, cette dernière laissa Elysa sur sa faim quand elle lui annonça qu'elle était venue ici pour une mission et elle voulait savoir si l'humaine souhaitait l'aider.

« Tu ne sais pas que je suis très curieuse ? Ça me joue parfois des tours d'ailleurs... mais tu m'intrigues, alors je t'écoute... Qu'est ce que tu fais à Savoir ? »

La paille dans sa bouche, la jeune femme ressemblait à une gamine à qui on racontait une histoire et dont elle avait hâte de connaître la suite.


Tu sais à quoi je pense ??
Le plus bel endroit, c'est dans tes bras... mais on a le temps avant de passer à trois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Mar 26 Jan - 10:03

Alleya grimaça derrière son verre de soda. « J'ai bien peur que plus de personnes que ça soit au courant. Certains m'ont connu au Pays de l'été… mais disons qu'il faut juste éviter d'en parler. Ma mère n'a malheureusement pas la présence d'esprit d'y penser à chaque fois. Elle est un peu… disons étourdie. » Alleya aimait sa mère, évidemment, mais elle n'était pas facile à vivre tout de même. C'était même pour ça qu'elle avait du mal dans sa vie sociale, en effet, elle était tellement couvée (et pas que par Tamia, par toutes les personnes du Temple principal du Pays de l'été!) que ça faisait peur à ceux qui savaient qui elle était. Surtout s'ils n'avaient pas ou peu de pouvoirs. Quant à ceux qui étaient au courant, elle avait établi une petite liste, outre Elysa et son mari, il y avait Johan qui était son ami d'enfance, Raëlle parce qu'elle s'était présentée par honnêteté intellectuelle, sûrement quelques démons de la Tour qu'elle ne connaissait pas personnellement et enfin la princesse Elena qui l'avait croisé lors d'une cérémonie il y avait plusieurs années de ça. Ça en faisait du monde, mais c'était le risque quand elle revenait dans le sillon de sa mère, à l'époque où elle vivait à Tempus, c'était différent, mais depuis qu'elle avait atteint les 18 ans, elle se cachait moins. Il faut dire que vivre à l'écart du reste du monde, ça avait ses limites côté fun. Heureusement, à l'époque, elle avait son père. Le pauvre, elle l'avait laissé à Tolérancia. Il faudrait quand même qu'elle aille lui rendre visite bientôt, parce qu'il était certain qu'à moins que ce soit très important, jamais il ne mettrait les pieds à Savoir. Il n'était pas fâché avec son ex-femme, c'était Lantys qu'il ne pouvait pas voir en peinture. Pour de bonnes raisons si on voulait être honnête.

« Hum… non. Je n'pense pas. » La magie des âmes avait certes un aspect dangereux, mais elle était bien connue, alors elle ne voyait pas quoi rajouter.

« Je n'ai pas besoin de me défendre quand j'entre en transe. En fait, c'est l'utilisation ultime de la magie des âmes. Personne ne peut m'approcher quand je suis dans cet état sous peine de se faire aspirer son aura, donc on ne peut rien me faire. Mais si je suis très dangereuse durant le temps de la transe, en revanche je deviens complètement incapable d'utiliser la magie des âmes une fois que j'en suis sortie, et ce pendant plusieurs heures. Disons qu'en transe, je me nourris de toutes les auras alentours, même celles des plantes ou des animaux, alors c'est un peu comme si je faisais une indigestion quelque chose de ce genre. » Et c'était pour ça qu'elle évitait de rentrer en transe, au moins volontairement. Mais elle en était capable, c'était le plus important, surtout en cas de danger immédiat. Alleya n'était pas une très bonne combattante en magie, elle était meilleure avec ses épées, mais question défense, elle assurait.

« Quant à l'eau, je la manipule en effet. Comme je suis à moitié démon, je devrais pouvoir finir par la créer mais ce n'est pas inné chez moi comme ça peut l'être dans le reste de ma famille. » Sa mère maîtrisait à la perfection les quatre éléments, mais c'était un peu pour ça qu'elle était reine hein. Quant à ses tantes, elles étaient très puissantes aussi. Mais toutes avaient en commun de n'avoir pas une seule goutte de sang humain dans leur patrimoine génétique. Pour Alleya qui l'était à moitié, la magie était plus difficile à assimiler. Mais sa tante Miaka lui avait dit qu'avec un peu de temps et d'entraînement, elle finirait par être en parfaite symbiose avec son élément, comme les autres démons. Ce qui lui éviterait d'en arriver aux extrémités que Elysa décrivait. « Pour ce qui est de ton pouvoir, quand je pourrai créer de l'eau, on pourra les combiner, ça t'évitera de prendre l'eau des gens. Et en attendant, on aura qu'à s'emmener une bouteille d'eau, non ? Enfin, moi, je me bats surtout à l'épée en fait. Finalement, la magie, ça a toujours été juste un bonus. » Elle haussa les épaules. Après tout, être très douée en escrime était déjà pas si mal, en tout cas elle faisait des ravages avec ses armes.

Mais le sujet dériva sur quelque chose de moins professionnel, les deux jeunes femmes parlèrent de la relation d'Elysa et de son mari. « Les anges abandonnent leur immortalité quand ils se marient à un humain ou à un démon. Il ne te l'a pas dit ? Enfin, il ne l'a peut-être pas encore abandonné officiellement remarque, mais le principe c'est que sa durée de vie va être calquée sur la tienne. De toute manière, même s'il ne le fait pas, un ange survit rarement à son conjoint. Et ça doit être vrai, c'est Lantys qui me l'a dit. Il ne compte pas survivre à ma mère ce crétin. » Ce qui n'était pas pour aider Tamia à prendre la bonne décision vu qu'elle vivait avec la psychose de perdre ses proches comme elle avait perdu sa mère (et beaucoup d'autres personnes…). Certes, Lantys n'était pas marié à Tamia (et ça ne risquait pas d'arriver dans l'immédiat), mais l'Empereur du Ciel avait été formel, il refusait de survivre à Tamia. Et comme la seule chose « naturelle » qui pouvait tuer un ange, c'était qu'il renonce à vivre, et bien ça se ferait. « En revanche pour les enfants, tu as du temps, c'est vrai, mais vous aurez sûrement des bébés supers mignons ! Parce qu'il est plutôt canon ton mari, non ? Moi j'aimerais bien avoir un bébé un de ces quatre. Je me tâte à participer aux feux de Beltane pour ça… mais je crains que ma mère n'approuve pas, et puis j'ai déjà du mal à me protéger moi… enfin bon, c'est comme toi, j'ai le temps hein ! » Elle avait seulement 24 ans, même selon des critères humains, ce n'était pas vieux. Et vu qu'elle était à moitié démon, elle vivrait presque le double d'un humain normal, alors ça devrait aller. Elle ne releva pas pour ce qui était de papillonner, se contentant de hausser les épaules. Dans son cas, ce n'était qu'à moitié un choix. Quoique, elle aimait bien aussi la légèreté de sa vie actuelle, au moins il n'y avait pas de prise de tête, toutefois, elle n'appréciait pas complètement son manque d'ouverture vers le futur.

Alleya sourit derrière son soda, tant mieux que Elysa soit curieuse. Elle avait besoin de partager le secret de son objectif avec quelqu'un ! Et quelqu'un qui ne soit ni un Inya, ni un protecteur, bref, quelqu'un qui soit comme elle quoi, normal. « Je suis venue pour ma mère. Tu sais sans doute que Lantys en est fou amoureux depuis… hum… et bien depuis qu'il la connaît grosso modo. C'est en parti à cause de lui que mes parents ont divorcé, mais à sa décharge il ne s'est jamais imposé à mon père alors qu'ils ont un écart de puissance important. » Même si elle le trouvait parfois idiot à se laisser marcher sur les pieds par Tamia (au figuré hein, parce que Tamia est légère de toute façon), elle aimait bien Lantys. Il l'avait toujours protégé alors qu'elle était la fille de son rival, et il avait toujours été plus que correct avec sa mère. Ça faisait 25 ans qu'il attendait et pour ce qu'elle en savait, la plupart du temps, il n'avait pas un mot plus haut que l'autre. Elle avait su récemment que même lui il pouvait s'énerver après un incident de placard (c'était elle l'incident en fait), mais bon, on ne lui demandait pas d'être parfait non plus.

« Et ma mère n'a que moi comme enfant. Hors je suis trop faible pour être son héritière, sans compter que je vivrais moins longtemps qu'elle, à moins que je ne développe une faculté supplémentaire mais là n'est pas la question. » Elle bougea la main comme pour chasser des mouches, mais en fait, elle essayait juste de faire le tri dans ce qu'elle disait. C'est le problème quand on est bavard, on arrive pas à s'arrêter de parler. « Bref. Ma mère doit avoir un autre enfant. Surtout que je n'ai qu'un cousin et lui aussi il est à moitié humain. Lantys est plus que volontaire, c'est le plus puissant des anges actuels, donc c'est le candidat parfait. Il faut juste que ma mère accepte d'avoir un nouvel enfant… et avec Lantys de préférence. Même si j'accueillerais volontiers à peu près n'importe qui comme beau-père tant qu'il n'est pas humain – parce que ça ne réglerait pas le problème de la succession -. » Elle termina une bonne fois pour toute son second soda. « Je suis la seule qui puisse aider Lantys, ma mère fait peur à tout le monde. » Mais pas à elle, déjà elle était sa précieuse fille, et en plus de ça, elle était complètement imperméable à ses colères. Facile, elle aussi, elle était caractérielle.


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 29
Messages : 115
Couverture : Mannequin
Points : 145


Plus d'informations
F A C E C L A I M :
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Sam 26 Mar - 18:17

« Hum... Faut espérer qu'ils savent tenir leur langue, même sous la torture. Mais c'est vrai que quand ta mère parle, elle a une voix qui porte, et si on est dans le coin, on entends relativement tout, même sans le vouloir. »

Bon dans l'immédiat, Elysa ne risquait pas grand chose, elle savait que son mari savait tenir sa langue, elle même ne dirait rien, elle n'était pas du genre à raconter ce genre de chose, mais surtout, elle risquait autant que sa co-équipière. Elle porta son verre à ses lèvres, légèrement pensive, Alleya semblait être une demoiselle qui savait ce qu'elle voulait, peut importe si on se mettait sur son chemin. Au moins, Elysa pouvait se dire qu'elle avait quelqu'un qui avait du caractère, c'était toujours bon pour quand on est en mission. Le tout, c'était qu'elles rentrent entière sinon Elysa allait rencontrer la mère de la demoiselle, mais pas en tant que chef de mission, non, ça serait la mère de famille protectrice et peut-être que se faire absorber par la magie des âmes feraient moins mal... D'ailleurs en parlant de pouvoir, les deux jeunes femmes en discutèrent et Alleya avait mis Ely en garde dans le cas ou ses cheveux tintés roses. Elle en avait pris note d'ailleurs et avait même fait de gros yeux en l'écoutant lui expliquer son état en cas de perte de contrôle.

« Ah oui, tu fais pas semblant quand tu craques ! Faut espérer que tu gères, sinon faut que je change complètement de zone... Et personne ne peut t'aider à te calmer quand ses comme ça ? Parce que si tu ne contrôles pas et que tu aspires même les animaux et les plantes, j'ose pas imaginer si c'est un ami qui essaye de te raisonner. »

Bah oui, c'était un truc à savoir si une musique, une voix ou un truc pouvait la calmer. Après s'il n'y avait rien, bah c'est pas grave, on ferait sans, elle n'avait pas vraiment le choix après tout. Pour ce qui était de créer l'eau, elle aurait besoin d'apport tant qu'elle ne pourrait pas la prendre la où elle existait déjà, et dans le fond, elle n'était pas pressée de pouvoir prendre l'eau d'un corps pour la retourner contre lui. Apparemment, Alleya pouvait la créer aussi, c'est vrai que si elle pouvait le faire, ça solutionnerait beaucoup de problèmes pour Elysa qui avait du mal avec l'idée de tuer quelqu'un de cette façon, parce que oui, au début, elle aurait des ratés.

« Je préfère également utiliser mon arme plutôt que mon pouvoir, mais ça reste utile, j'essaye juste de jongler entre les deux, parce que si j'ai pas d'eau à porter faut quand même que je sache me défendre voilà tout. »

Le sujet dériva sur le mari de la demoiselle, alors oui, elle avait épousé un ange mais il y avait tellement de chose qu'elle avait soit pas abordé, soit elle faisait confiance à son mari pour gérer ce genre de détails. Bien sur, elle comptait bien en savoir d'avantage mais elle avait toujours un truc à faire, autre chose à penser, quoi qu'il en soit elle comptait bien en parler avec lui dès qu'ils auraient un créneaux pour le faire quoi.

« Il m'en a sûrement parlé, je t'avoue que je ne sais plus, et s'il la fait, je n'étais pas d'accord, dans ce cas là, il réussit toujours à me faire partir sur autre chose. En faite, quand on se dispute faut pas que je le regarde, sinon c'est comme si je perdait toute tentative de résistance, c'est horrible... »


Elle lui adressa un sourire quand Alleya lui répondit qu'elle aurait de beau enfants puisque son mari était très charmant.

« C'est gentil, j'espère que tu as raison pour les bébés ! Et pas touche, il est marié hein -et vieux par extension- mais sinon c'est quoi les feux de Beltane ? Désolée, je ne suis pas trop fête et rites... J'avoue que je suis le courant et celle ne me dis rien du tout... Quand à Lantys il est complètement fou amoureux de ta mère alors ! En même temps ça se voit un peu, mais de l'autre il devrait lui dire ses sentiments, enfin je dis ça, je ne sais pas trop ou ils en sont dans leur relation et concrètement, je ne suis pas certaine qu'ils apprécient si je participe à donner des conseils sur leur vie amoureuse.»

Elle haussa vaguement les épaules ne sachant pas vraiment quoi dire d'autre, mais c'est vrai que quelqu'un qui les connais pas se permets de donner des conseils amoureux, alors oui, ça ferait désordre et ils pourraient même se venger sur Elysa pendant les missions, de manière plus discrète bien sur, bref, elle n'était pas sur que donner des conseils étaient une bonne idée, surtout qu'elle était loin d'être une pro. Seulement, ce que la métis allait lui annoncer n'allait pas vraiment l'aider dans cette idée.

Elysa écouta donc la jeune fille et plus elle lui expliquait son plan enfin surtout la raison de sa présence et la mission qu'elle se préparait à organiser, elle ne savait plus vraiment si elle devait toujours jouer la curieuse ou non... Pour être honnête, même si elle comprenait complètement ce qui motivée la blondinette, elle n'était pas certaine que Tamia et Lantys soient très facile à faire plier.

« Alors si je t'ai bien suivi, on doit mettre Lantys et ta mère ensemble, leur faire réaliser qu'ils sont bien ensemble, faire comprendre à ta mère qu'elle doit avoir un autre enfant, et surtout que cet enfant doit être fait avec Lantys... Bien, sur ça va être super simple... Autre chose ? »

Elle termina son verre avant de le poser sur la table, elle avait envie de rire, parce que oui, imaginer une chose pareille, ce n'était pas une chose facile à réaliser... Autant apprendre à un poisson a nager à l'envers... et un lapin à grimper aux arbres... Ely poussa un soupire, ne sachant pas quoi répondre de plus.

« Tu es sure d'avoir toute ta tête ? Tu te rends compte de ce que tu veux faire ? Parce que ça va vraiment pas être simple ! T'es folle en faites, c'est ça, c'est la seule raison possible ! »

Oui, elle craquait, mais que voulez vous, c'est pas tout les jours qu'on lui demande de mettre en couple deux personnes hyper puissante, en étant juste une simple humaine, mariée à un ange certes, mais ça ne la rendait pas immortelle pour autant... Alleya devait forcément savoir comment faire, ou elle était complètement inconsciente, au choix.


Tu sais à quoi je pense ??
Le plus bel endroit, c'est dans tes bras... mais on a le temps avant de passer à trois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Age : 32
Messages : 438
Couverture : Serveuse | Princesse
Points : 806


Plus d'informations
F A C E C L A I M : Amanda Seyfried
R E L A T I O N S :

MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   Jeu 12 Jan - 12:29

Effectivement, Tamia était du genre à faire pas mal de bruit. Elle était réputée pour entrer dans les pièces en cassant les portes, et elle faisait aussi pas mal de dégât quand elle avait une de ses célèbres crises de colère. Alleya savait qu'avec sa mère, elle risquait gros, mais elle essayait de ne pas trop y penser : au pire, si le secret était éventé, elle devrait faire avec et puis c'est tout… elle espérait seulement se faire des amis avant que ça n'arrive.

Quant aux transes, c'était un vaste sujet. « Seuls les membres de la famille royale peuvent entrer en transe même si je suppose que si certains voleurs d'âmes puissants le voulaient, ils pourraient le faire. Et personne ne peut nous calmer, mais nous sommes entraînés pour ce cas de figure. Et les transes ne se déclenchent qu'en cas d'émotion très forte ou de grand danger. Un danger du genre mortel si tu vois ce que je veux dire… » Et dans ce cas là, le fait qu'Elysa doive se tenir à distance d'elle pour ne pas se faire aspirer serait sûrement le cadet de leur soucis. Alleya était quelqu'un d'assez pragmatique sous ses airs déjantés. Contrairement à sa mère, même si ses colères étaient tout aussi violentes, elle savait ne pas utiliser ses pouvoirs à tord et à travers. Sûrement parce qu'elle n'en avait pas assez pour la laisser s'échapper par tous les pores de sa peau comme cela arrivait à Tamia : une véritable agression sur patte quand elle n'y faisait pas attention. Alleya n'avait pas assez de magie à sa disposition pour que quelque chose de ce genre lui arrive.

« De toute manière, la magie c'est trop fatiguant pour être utilisé en permanence. Il y en a qui peuvent, mais tout le monde n'est pas fait pour ça, il vaut mieux avoir plusieurs talents. » Conclut la métis avec une certaine sagesse quant au fait qu'actuellement leur maîtrise de l'eau n'était pas encore bonne pour qu'elles comptent dessus uniquement. De toute manière, inutile de rester trop longtemps sur ces sujets alors qu'elles en avaient d'autres à disposition de bien plus… disons croustillants !

« Même si tu t'y opposes, il n'a pas le choix. Cela fait partie de l'essence des anges, ils ne peuvent pas vivre sans avoir de but dans la vie et, en général, leur conjoint devient leur but. Même certains métis ont ce problème, quelque part, il faut y voir une preuve d'amour… même si moi je trouve ça plutôt… refroidissant. » Elle n'avait aucune envie que quelqu'un l'aime comme Lantys aimait sa mère au point de mourir si elle disparaissait. C'était en ça qu'elle comprenait que Tamia garde ses distances : ça n'avait vraiment rien d'attrayant d'avoir ce poids sur les épaules. Après… elle n'avait jamais été amoureuse, mais elle supposait que ça devait passer au-dessus de tout ça. Et elle restait intimement persuadée que sa mère aimait Lantys et qu'elle n'était pas avec que par respect pour Tasuki (qui s'en foutait un peu soit dit en passant, ça faisait vingt ans qu'il avait divorcé).

« Ne t'inquiète pas, ton mari est mignon mais je ne touche pas aux hommes mariés. Ni aux hommes pris tout court d'ailleurs. Mais bon… j'ai quand même des yeux pour voir ! » Elle adressa un clin d’œil à sa coéquipière avant de lui expliquer ce qu'étaient les Feux de Beltane. « C'est un rituel religieux chez les démons. Un rituel de fertilité pour être exacte. A part la reine, personne n'est obligé d'y participer, mais beaucoup de couples le font car avoir un rapport sexuel pendant les Feux permet d'avoir systématiquement une grossesse, et on considère que les enfants obtenus lors du rituel seront plus forts que les autres. Une forte magie est opérée pendant cette nuit-là, mais il faut forcément que l'un des deux participants soit un démon pour que cela fonctionne. Une fois cette condition remplie, même quelqu'un de stérile pourra avoir un enfant. Enfin… c'est ce qui se dit en tout cas, je n'ai jamais poussé le vice jusqu'à vérifier si le taux de résultat était réellement de 100 %, surtout que je n'ai jamais participé aux Feux moi-même. » Même si l'idée continuait de bien la tenter sur le long terme. Elle n'était pas très attirée par les histoires d'amour, par contre, elle se voyait bien avoir un enfant avec un mec sympa et se partager la garde. Bref, avoir une vie de famille à la mode des démons plutôt qu'à celle des humains. Mais sa mère n'était pas comme elle, elle prenait les relations de couple et le fait d'avoir des enfants très au sérieux. D'où ses problèmes avec Lantys.

« Hum… ma mère sait très bien ce que ressent Lantys. Il ne s'en cache pas. En fait, la légende veut qu'ils aient couché ensemble avant ma conception, pendant la Presque-Guerre. C'est pour ça que mes parents ont divorcé quelques années plus tard, même si finalement je suis née entre deux. Pour ce que j'en sais, elle n'a plus eu ce type de relation avec lui depuis… je crois que même si elle était sous l'effet de la magie des âmes et qu'elle n'était donc pas vraiment elle-même à ce moment là, elle ne s'est jamais pardonné d'avoir trompé mon père. Ça a pourri leur relation et ensuite ça a brisé toute chance pour Lantys. Mais il est du genre tenace, on ne peut pas lui retirer cette qualité. » Elysa pointa du doigt la difficulté de mettre les deux ensemble alors que bon… ils étaient ce qu'ils étaient, c'est à dire des grandes puissances magiques de ce monde. Alleya sourit en prenant une dernière gorgée de soda. « Ne t'en fais pas. Je sais comment procéder. Mais cela ne va pas se faire en un claquement de doigt et ça va nécessiter que je m'investisse à fond auprès de ma mère. Toi, tu pourrais peut-être coacher Lantys, non ? Dans cette dimension, c'est le chef de ton mari, il a tout pouvoir de vie ou de mort sur lui depuis qu'il est officiellement Emeraudien. Te faire bien voir de lui en l'aidant à obtenir ma mère ne peut pas faire de mal. » Elle plaisantait… et en même temps pas vraiment. Car rien dans ce qu'elle venait de dire n'était faux. Toutefois Lantys n'était pas quelqu'un de sanguinaire, elle ne pensait pas qu'il puisse vouloir du mal à Daël. En fait, le problème de l'Empereur du Ciel en amour était même qu'il était trop bonne pâte… s'il n'avait pas été aussi fort, il aurait déjà été éjecté de son trône par quelqu'un de plus ambitieux que lui depuis des années.

{En fait j'avais un peu zappé certains topics, mais bon, mieux vaut tard que jamais *keuf keuf*}


Princesse
Il n'y a rien de plus humiliant que d'avoir un titre que l'on ne mérite pas. Être une princesse ne veut rien dire si l'on est incapable de régner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Première Rencontre [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première Rencontre [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Emeraudia :: Savoir :: Comynerin, la capitale :: Le centre ville-
Sauter vers: